Accueil » Dossier » L’utilité de comprimer votre partition SSD » Page 5

L’utilité de comprimer votre partition SSD

1 : Introduction 2 : Le NTFS a 19 ans 3 : SSD de référence et configuration de test 4 : La compression NTFS en pratique 6 : Lecture/écriture aléatoire de blocs de 4 Ko 7 : Lecture/écriture aléatoire de blocs de 512 Ko 8 : Démarrage/extinction de Windows, lancement d’applications 9 : PCMark 7 10 : SYSmark 2012 11 : Conclusion

Débit en lecture/écriture séquentielle

Lecture séquentielle

Image 1 : L'utilité de comprimer votre partition SSD

Écriture séquentielle

Image 2 : L'utilité de comprimer votre partition SSD

L’activation de la compression NTFS provoque une baisse d’assez faible amplitude, mais néanmoins apparente, des débits en lecture et écriture séquentielle sur le SSD de Samsung. Si l’écart est minime en lecture, il est plus marqué en écriture. On peut toutefois dire que la fragmentation engendrée par la compression n’affecte pas les performances de manière cruciale.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Le NTFS a 19 ans
  3. SSD de référence et configuration de test
  4. La compression NTFS en pratique
  5. Débit en lecture/écriture séquentielle
  6. Lecture/écriture aléatoire de blocs de 4 Ko
  7. Lecture/écriture aléatoire de blocs de 512 Ko
  8. Démarrage/extinction de Windows, lancement d’applications
  9. PCMark 7
  10. SYSmark 2012
  11. Conclusion