Accueil » Actualité » Ma Vie d’Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Ma Vie d’Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Zélote de l’azote.

Image 1 : Ma Vie d'Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHzBienvenue pour ce premier épisode de l’année 2017 et troisième dans cette mini-série de MVO (Ma Vie d’Overclocker). Cela faisait bien longtemps que je ne vous avais pas raconté mes petites aventures. Pas en manque d’idées, plutôt en manque de temps ! Entre la vie, le boulot, l’overclocking et les tests pour Tom’s Hardware… Si vous avez bonne mémoire, nous nous étions quittés après deux victoires successives sur les RealBench Challenge. Les quatre étapes de la compétition sont clos et j’ai décroché la première place de la saison 2016.

C’est grâce à cette victoire que j’ai remporté la magnifique carte mère ASUS MAXIMUS IX APEX. Et pour cet épisode, nous allons un peu jouer avec, pour torturer un Core i7-7700K.

A lire avant tout :
Ma Vie d’Overclockeur, Episode 2 : gagner la compétition RealBench Challenge II
Ma Vie d’Overclockeur, Episode 1 : gagner la compétition RealBench Challenge I

MAXIMUS IX APEX

L’APEX c’est la carte qui a fait, de mon point de vue, couler le plus d’encre parmi les overclockers du monde entier.  Dès les premiers scores et les premières photos, tout le monde ou presque n’avait qu’une idée en tête, mettre la main dessus.

Image 2 : Ma Vie d'Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Qu’a-t-elle de spécial ? L’APEX, c’est un look atypique, mais surtout un design 100% conçu pour l’overclocking. Quand je parle de design, je parle par exemple des étages d’alimentation, des fonctions dédiées à l’OC et surtout de l’implantation très spécifique des composants sur le PCB. Nous n’aurons pas le temps d’aborder tout ceci aujourd’hui, mais un simple regard suffit à voir que l’APEX n’est pas une carte mère comme les autres.

Wizerty EDITION

Image 3 : Ma Vie d'Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Avant d’isoler la carte pour notre session d’overclocking extrême, nous n’avons pas pu nous empêcher d’allumer ses LED RGB. Il faut dire que nous ne recevons pas tous les jours des cartes avec notre pseudo. Une petite attention qui ne coûte pas grand chose, mais qui fait chaud au cœur. Passons à l’azote liquide !

Sélection du bon CPU

La carte a été isolée de la même manière que lors de notre article sur l’overclocking de Kaby Lake. L’azote liquide a une température de -196°C. Lorsqu’il entre en contact avec le cuivre du système de refroidissement, qui est plus chaud que lui, il s’évapore très rapidement, formant un dégagement de vapeur assez spectaculaire.

Image 4 : Ma Vie d'Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Tout cela c’est bien joli, mais elle donne quoi cette carte ? Tout d’abord rappelons que la meilleure carte mère au monde ne pourra pas rendre un CPU meilleur qu’il n’est. Au mieux, elle permet d’en tirer le maximum. Au niveau processeur justement, nous sommes toujours à la recherche de la perle rare. Pas facile!

Image 5 : Ma Vie d'Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Pour avoir un bon processeur sous azote liquide, il y a deux paramètres importants. Malheureusement l’un comme l’autre ne peut être prédit par inspection physique. La seule solution pour connaître le potentiel de chaque CPU, c’est de les essayer un par un. Nous ne pouvons bien sûr pas tous les passer sous azote liquide, cela prendrait beaucoup trop de temps et coûterait très chère. 

La procédure est la suivante:

  • Nous nous contentons donc d’abord de les tester en air. Nous réglons donc le BIOS de la carte mère la fréquence du processeur à 5 GHz avec 1,25 V. Si le processeur ne boot pas c’est fini pour lui – il n’est pas assez bon. Si il boot, nous cherchons la tension d’alimentation minimale nécessaire pour passer Cinebench R15 à 5 GHz. Les meilleurs passent avec moins de 1,18 V, mais nous n’avons pas encore eu cette chance.
  • Une fois ce tri réalisé il faut les décapsuler pour changer de pâte thermique et croiser les doigts pour qu’il aime le froid et les Volts. En effet, certains processeurs arrêteront leur progression avec 1,7 V, alors que d’autre continueront de monter en fréquence avec plus de 1,85 V. Il arrive également qu’ils ne puissent pas dépasser les -100°C et seront donc inutiles pour un overclocking extrême.
Pour en savoir plus sur le décapsulage :
7700K : décapsulage du CPU et résultats

Torture de notre meilleur 7700K

Notre meilleur processeur a besoin d’environ 1,23 V. C’est déjà beaucoup mieux que la moyenne, mais cela reste en retrait par rapport aux meilleurs mondiaux. Par chance, celui-ci n’est pas capricieux et tiendra -196°C sans soucis. Après plusieurs déceptions, nous avons enfin de quoi nous amuser un peu. Les records du monde seront hors de portée, mais la barre des 6,7 GHz nous tend enfin la main.

Quel plaisir de tester cette plateforme. Tout tourne parfaitement et sans prise de tête. Du pur bonheur. Nous sommes bien loin des problèmes que nous avions rencontrés avec notre premier processeur Kaby Lake.

Afin d’avoir quelques points de comparaison, le meilleur 7700K passe Cinebench R15 à 6,85 GHz. Seul 4 ou 5 processeurs dans le monde passent avec 6,8 GHz. Nos premiers essais avec un CPU déjà trié en air (donc un bon exemplaire, pas une « patate ») ne nous avaient pas permis de passer plus de 6570 MHz. Les plus basses fréquences rencontrées sur les classements, si nous écartons les utilisateurs non expérimentés, se situent dans la tranche 6,3 à 6,4 GHz.

Image 6 : Ma Vie d'Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Voilà notre premier Cinebench R15 à 6,7 GHz ! Certes il aura fallu monter à la tension à 1,87 V, mais tant que ça monte, on continue de pousser ! Attention, je vois déjà vos yeux briller, cela n’est pas toujours valable, et ça ne s’applique qu’à l’azote ! Inutile donc de dire « c’est Wiz qui m’a dit de mettre 3 V à mon processeur »…

Image 7 : Ma Vie d'Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Sur Geekbench : La fréquence du cœur est ici un peu plus basse, mais ce test sollicite d’avantage la RAM, nous voulions simplement voir si nos réglages étaient stables. Les 4040 MHz en cas 12 ont été une simple formalité. Grâce au positionnement des slots de RAM, la carte mère doit encore en avoir sous le pied, mais nous n’avons pas eu le temps d’affiner.

Image 8 : Ma Vie d'Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Vous êtes déçus de ne pas avoir vu de plus grosses fréquences RAM ? Il ne faut pas, pour notre test complet de la MAXIMUS IX APEX, Corsair nous a fait parvenir un kit de DDR4 4266 MHz. Un peu de patience !

Image 9 : Ma Vie d'Overclockeur, Episode 3 : mon meilleur Intel Core i7-7700K @ 6,7 GHz

Nous voici arrivé au terme de cet épisode. Nous espérons que vous l’aurez apprécié ! Si vous avez des questions, des suggestions ou des idées pour l’épisode 5 (le quatre étant déjà prêt), n’hésitez pas à commenter !