Accueil » Actualité » Mac OS X abandonne Samba

Mac OS X abandonne Samba

Image 1 : Mac OS X abandonne Samba

Mac OS X abandonne Samba dans sa version 10.7 : alors qu’Apple utilise le programme open source depuis des années (Mac OS X 10.2) pour la compatibilité avec les partages Windows (en technologie SMB), la version 10.7 du système va passer sur un nouveau système.

Il y a plusieurs raisons. La première étant qu’Apple a développé un outil compatible avec SMB2, le protocole utilisé par Microsoft depuis Windows Vista et qui a l’avantage d’être plus efficace que Samba. Comme Microsoft a publié les détails du protocole, Apple a pu développer un client, même si l’implémentation Microsoft elle-même est propriétaire. C’est un avantage sur Samba, qui est basé sur du reverse engeneering du code de SMB.

La seconde raison, c’est que la version de Samba qu’Apple utilise dans Mac OS X 10.6 est basée sur la version 3.0, en GPLv2. Et les dernières versions de Samba sont en GPLv3, ce qui gêne Apple : en simplifiant, la GPLv2 permet d’utiliser du code dans un projet commercial tant que l’on publie les sources, même s’il est impossible de modifier ce code (cas typique d’iOS ou Mac OS X), alors que la GPLv3 impose de pouvoir utiliser les sources en question.

En pratique, SMBX devrait débarquer avec Mac OS X 10.7 et corriger pas mal de problèmes dans les réseaux hétérogènes Mac OS X/Windows. Seul petit bémol, les contrôleurs de domaines Windows NT ne seront plus supportés, mais cette technologie date de Windows NT 4.0 et est rarement utilisé. Les personnes qui préfèrent Samba peuvent toujours utiliser le programme sous Mac OS X, même si l’intégration est évidemment moins bonne que quand elle est faite directement par Apple et que les binaires pour Mac OS X ne sont pas fournis (il va falloir compiler).