MacBook Air 2018 : écran Retina, dissipation passive, mais plus cher…

C’est certainement la nouveauté principale du MacBook Air : refroidissement passif !

MàJ : ce MacBook Air n’est finalement pas vraiment passif.
Lors de sa keynote d’hier, Apple a dévoilé ses nouveaux MacBook Air. Un renouvellement attendu de pied ferme puisque la version précédente n’avait pas ou peu évoluée depuis début 2015. Premier changement majeur : le Macbook Air arbore dorénavant un écran 13,3 pouces Retina en 2560 x 1600 pixels (IPS), enfin, la dalle TN n’est donc qu’un mauvais souvenir ! Seconde nouveauté essentielle : son processeur Core i5-8210Y à 1,6 GHz, double coeur Amber Lake à 7 W de TDP seulement, qui permet au portable de se débarrasser de son ventilateur. Côté stockage, il sera disponible avec 256 à 1,5 To de SSD. Sa coque en aluminium recyclé lui assure un poids de 1,25 kg pour une épaisseur de 15,6 mm.

Belle évolution, mais prix en hausse

Grâce à sa batterie de 50,3 Wh, Apple lui promet une autonomie de 12 heures en navigation Web en Wi-Fi, 13 heures de vidéo sur iTunes et 30 jours en veille. La puce T2 assurant les fonctions de chiffrement et de sécurité est couplée à un lecteur d’empreintes digitales. Le clavier adopte les switches « papillon » des MacBook Pro. On trouve aussi deux ports USB-C compatibles Thunderbolt 3 et un port jack 3,5 mm. Il est déjà disponible en précommande pour une disponibilité à compter du 7 novembre à des prix allant de 1349 à 3089 euros, le tarif d’appel est donc en forte hausse, car le précédent MacBook Air commençait sous les 1100 euros (il est d’ailleurs toujours en vente).