Accueil » Actualité » Magnétoscope VHS : la dernière chaîne de fabrication s’éteint

Magnétoscope VHS : la dernière chaîne de fabrication s’éteint

À l’heure où le Blu-ray UHD et le streaming en 4K commencent à pointer le bout de leur nez, nous devons faire une minute de silence pour le magnétoscope VHS qui tirera ce mois-ci sa révérence.

Image 1 : Magnétoscope VHS : la dernière chaîne de fabrication s'éteintC’est la fin d’une époque que les plus jeunes n’ont jamais connue. Funai Electric, le dernier fabricant connu de magnétoscopes au monde, a annoncé mettre fin à la production de ces appareils d’un autre temps, selon Anime News Network, qui cite le quotidien japonais Nikkei. À titre d’information, l’entreprise japonaise fabriquait ces reliques dans ses usines chinoises. Les modèles étaient vendus en Europe et en Amérique du Nord sous la marque Sanyo. La firme explique qu’elle a écoulé 750 000 magnétoscopes l’an dernier et que la demande chute trop pour que l’opération soit intéressante. Pour mémoire, Panasonic a arrêté d’en produire en 2012.

Pas de Netflix sans magnétoscope

Le VHS nous a donné une belle guerre des formats avec le Betamax. Sa victoire, attribuée en partie à l’industrie pornographique, fut synonyme d’une nouvelle ère pour la consommation de contenus vidéo. Les loueurs de cassettes ont lancé l’idée qu’il n’y avait pas besoin d’acheter un film pour en profiter, ce qui a donné lieu, quelques décennies plus tard, aux services de location de contenu en ligne et aux sites de streaming. Les magnétoscopes ont aussi permis aux consommateurs d’enregistrer du contenu pour le visionner à une heure plus pratique, au lieu d’être esclave de la grille des chaînes de télévision, ce qui n’est pas sans rappeler le principe des sites de vidéos à la demande.