Accueil » Actualité » [MAJ] Crescent Bay : l’Oculus Rift (presque) final

[MAJ] Crescent Bay : l’Oculus Rift (presque) final

Image 1 : [MAJ] Crescent Bay : l'Oculus Rift (presque) finalOculusMise à jour le 26 septembre 2014 à 3h00 par David Civera : VRfocus confirme que l’écran utilise une dalle OLED, mais Oculus VR refuse pour l’instant de donner ses caractéristiques techniques.

Ce week-end, Oculus VR présentait son prototype Crescent Bay, un appareil qui se place entre le DK2 (que nous avons testé récemment) et la future version finale.

Pas d’informations sur l’écran

Un peu à la manière du Crystal Cove présenté au CES et qui préfigurait le DK2, le Crescent Bay montre ce que va être le modèle final. Ce nouveau casque est plus léger et offre un meilleur écran, sans que l’on connaisse sa définition exacte. Certaines rumeurs parlent d’un écran RGB en 1440p, contre du 1080p en pentile sur le DK2. La fréquence de rafraîchissement augmente et passe à 90 Hz, contre 75 Hz. Enfin, l’angle de vue (le FOV) serait plus large, sans que l’on sache s’il s’agit d’optimisations sur les lentilles ou un passage à un écran plus large (21:9 ?).

Grosse nouveauté, l’intégration de l’audio. Le casque présenté ici intègre directement des écouteurs, mais c’est visiblement une option. La version finale intégrera un DAC, un microphone et la possibilité d’ajouter de l’audio. Des API dédiées seront aussi proposées.

Autre nouveauté, le suivi de la position se fait maintenant à 360° et visiblement avec une portée un peu plus élevée. En effet, sur le DK2, la caméra ne « voit » que l’avant du casque, à une distance maximale de 1,5 m. Comme sur le Crystal Cove, on voit directement les points de référence sur le casque Crescent Bay, mais on peut supposer qu’ils seront cachés sur la version finale.