Accueil » Actualité » [MAJ] Le bouton Turbo va faire son retour sur nos PC

[MAJ] Le bouton Turbo va faire son retour sur nos PC

MAJ : Il s’agissait bien entendu d’un poisson d’avril !

Image 1 : [MAJ] Le bouton Turbo va faire son retour sur nos PCDisponible depuis les processeurs Nehalem, la technologie « d’overclocking  dynamique » Turbo Boost d’Intel permet aux CPU du constructeur de fonctionner à une fréquence supérieure à celle d’origine, tant que les limites de puissance, de consommation et de dissipation thermique ne sont pas atteintes.

Actuellement en version 2.0, la technologie Turbo Boost utilise en pratique les « états » ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) C0 (« active »), C1 (« halt »), C2/C3 (« inactive core ») ou C6 (« inactive core », consommation quasi nulle). La dernière révision 5.1 des spécifications ACPI, publié par le forum UEFI, a introduit une nouvelle notion baptisée DSD (Device Specific Data) : il s’agit d’attribuer des propriétés spécifiques à chaque périphérique ou composant compatible ACPI (dont les processeurs), afin d’améliorer la gestion de l’énergie de l’ensemble d’une configuration.

Intel, qui fait partie du consortium à l’origine des spécifications ACPI, s’est toutefois rendu compte que le pointeur 64-bit utilisé pour accéder aux données DSD était inutilisable en mode 32-bit, rendant par la même occasion inopérante la gestion automatique du Turbo Boost avec les systèmes d’exploitation 32-bits. Même si ces derniers sont en voie de disparition, progressivement remplacés par des OS 64-bits, la solution préconisée par Intel peut paraitre surprenante : les constructeurs vont devoir ajouter un bouton Turbo sur les cartes mères, afin d’activer manuellement le Turbo Boost. Bien entendu, il sera toujours possible de déporter ce bouton sur le boîtier, ce qui rappellera forcement des souvenirs aux plus anciens d’entre vous…