Accueil » Actualité » MàJ : les prix des PC pourraient augmenter d’ici la fin de l’année, voilà pourquoi

MàJ : les prix des PC pourraient augmenter d’ici la fin de l’année, voilà pourquoi

Vous pensez attendre un peu que les prix baissent avant d’acheter un PC ? Erreur : ils ne baisseront pas d’un centime, au moins jusqu’à Noël, et ils pourraient même être plus chers !

Mise à jour du 26 octobre :

Le journal DigiTimes tend à confirmer nos informations concernant le problème de pénurie que les revendeurs voient arriver depuis quelques semaines. Le manque devrait se ressentir surtout après le mois de novembre, avec des conséquences assez risquées sur les prix. Le problème vient des smartphones : Samsung et Apple ont fortement augmenté leur demande de mémoire, et les producteurs ont été obligé de réduire la production dédiée aux PC afin de s’adapter aux exigences des gros clients. Leur retard de livraison de puce pour PC atteindrait 10 à 20 semaines, et commencerait à se ressentir dans 3 à 4 semaines.

——————————-
Actu originale du 23 septembre :

Image 1 : MàJ : les prix des PC pourraient augmenter d'ici la fin de l'année, voilà pourquoi

D’après nos informations, c’est un peu l’excitation en ce moment chez les revendeurs. Les prix de la RAM DDR3/DDR4 et de la mémoire flash sont en hausse constante depuis le mois de juillet, et ça devrait continuer. En cause, une pénurie (organisée ?) de composants, qui met les revendeurs en difficulté. Certains ont vu le prix de la RAM augmenter de 8 % en une semaine, parfois 20 %. Depuis juillet, le prix de la flash est monté de 15 %, et certains estiment qu’il pendra encore 10 %.

Octobre et novembre difficiles

Les deux mois à venir vont être compliqués : le prix des SSD va monter, et même celui des dernières clés USB. Les promotions vont se faire plus rares. La RAM devrait coûter environ 10 % plus cher. Et ça va donc impacter le prix des PC, qui pourrait monter, et surtout, ne pas baisser. Côté carte graphique aussi, les fabricants ont du mal avec les commandes de mémoire GDDR5 et surtout GDDR5X, et le prix des cartes graphiques pourrait donc aussi monter. Bref, chez les revendeurs « ceux qui ont fait le plus de stocks auront moins de soucis que les autres », nous confie-t-on.