Accueil » Actualité » MàJ : McLaren dément en partie les négociations avec Apple, un rachat toujours possible

MàJ : McLaren dément en partie les négociations avec Apple, un rachat toujours possible

McLaren pourrait bientôt appartenir à Apple, selon les dernières rumeurs. Ce serait un moyen pour le fabricant de voitures de se préparer à l’ère des automobiles électriques et cela permettrait à Apple de finalement sortir son bolide de rêve.

Mise à jour du 22 septembre :

Un message de McLaren envoyé à plusieurs membres de la presse explique que la société « n’est pas en discussion avec Apple en ce qui concerne un potentiel investissement ». On note que la rumeur initiale envisageait un rachat ou un investissement, mais que le démenti ne fait référence qu’à ce dernier. De plus, McLaren est une compagnie privée qui n’est pas soumise aux mêmes règles de divulgation que les sociétés cotées en bourse, ce qui permettrait à l’écurie de nier la tenue de négociations avec Apple jusqu’à la dernière minute. Il faudra donc attendre encore un peu pour savoir s’il y aura un rapprochement ou pas entre les deux sociétés.

—————————————–
Actualité originale du 21 septembre :
Image 1 : MàJ : McLaren dément en partie les négociations avec Apple, un rachat toujours possibleLa McLaren P1Apple serait en pourparler pour racheter McLaren ou au moins procéder à des « investissements stratégiques », selon les propos du Financial Times repris par The Verge. Les négociations auraient démarré il y a plusieurs mois, ce qui correspond environ au moment où Tim Cook a mis Bob Mansfield sur le projet automobile de la société. M. Mansfield est vice-président des sections d’ingénierie matérielle pour les Mac et les périphériques. Selon les rumeurs, Apple pourrait racheter McLaren pour 2 milliards de dollars, mais rien n’est encore certain.

Une McLaren à la pomme en 2019

Selon les rumeurs, Apple serait intéressé par un fabricant de Formules 1. La firme désir probablement concevoir des technologies destinées à des voitures de course et qui seraient ensuite portées sur des modèles accessibles à plus de consommateurs. Cela fait maintenant un an que l’on sait qu’Apple travaille sur une voiture  envisagée pour 2019. Le rachat de McLaren pourrait grandement l’aider à concurrencer Tesla et les autres fabricants dominant ce marché.