Accueil » Actualité » [MAJ] Nvidia dément un problème d’allocation mémoire sur les GTX 970

[MAJ] Nvidia dément un problème d’allocation mémoire sur les GTX 970

Image 1 : [MAJ] Nvidia dément un problème d'allocation mémoire sur les GTX 970

MAJ du 28 janvier : NVIDIA a apporté quelques explications supplémentaires sur ce « problème » au niveau de la gestion de la mémoire de la GeForce GTX 970. Il s’avère que les spécifications techniques communiquées par le constructeur à l’occasion du lancement de cette carte graphique ne sont pas tout à fait les bonnes…

En pratique, si le chipset GM204 utilisé par la GeForce GTX 970 embarque physiquement 64 ROPs, un cache L2 de 2 Mo et une interface mémoire 256-bit, seuls 56 ROPs et 1,75 Mo de cache L2 sont en pratique utilisables. Le bus mémoire reste en revanche un bus 256-bit, l’architecture Maxwell autorisant – au contraire des architecture précédentes, bien plus « rigides » sur ce point – une certaine souplesse de configuration entre le contrôleur mémoire et le cache L2. Si ce petit détail simplifie le discours marketing de NVIDIA, cela complique en revanche un peu les choses du point de vue technique.

Nos confrères de Hardware.fr ont ainsi pu obtenir un schéma assez explicite quant à l’organisation des contrôleurs mémoires, du cache L2 et des 4 Go de mémoire embarquée sur cette carte graphique. En temps normal, les données sont (théoriquement) uniformément réparties entre les différents contrôleurs mémoires, chacun d’eux étant interfacé à 512 Mo de mémoire. L’architecture Maxwell a été conçue de façon à permettre à un contrôleur mémoire d’être « lié » à un autre contrôleur, chaque paire de contrôleurs utilisant donc le même cache L2. En désactivant 8 ROPs et donc 256 Ko de cache L2, on double la charge sur les 256 Ko de cache L2 normalement dédiés à un seul contrôleur. C’est pourquoi les 512 Mo de mémoire interfacés sur ce « dernier » contrôleur, forcement moins performant, ne sont utilisés qu’en dernier recours.

Image 2 : [MAJ] Nvidia dément un problème d'allocation mémoire sur les GTX 970

Autrement dit, la GeForce GTX 970 bénéficie de 3,5 Go de mémoire interfacée sur un bus 224-bit, et 512 Mo supplémentaires interfacés sur un bus 32-bit… Cette configuration mémoire asymétrique n’est toutefois pas une nouveauté chez NVIDIA, les GeForce GTX 550 Ti et GeForce GTX 660 ayant par exemple déjà utilisé ce procédé. D’une manière générale, et ce même si le problème de communication de NVIDIA peut laisser un goût amer pour certains utilisateurs, les bonnes performances de la GeForce GTX 970 ne doivent donc pas être remises en cause. Il est toutefois possible que dans certaines situations exceptionnelles, en particulier du côté du GPGPU ou des configurations multi-GPU, cette architecture mémoire asymétrique montre ses limites.

Actualité originale, publiée le 26 janvier :

Depuis quelque temps, de nombreux utilisateurs de Geforce GTX 970 évoquent un problème d’allocation de la mémoire sur ces cartes. En substance, elles seraient incapables d’utiliser pleinement les 4 Go de mémoire dont elles sont dotées, plafonnant à 3,1 ou 3,5 Go alors qu’une Geforce GTX 980 utiliserait 4 Go sans problème. De plus lorsqu’un jeu a besoin de plus de mémoire pour stocker ses textures, les performances chuteraient largement. Après avoir fait la sourde oreille aux questions de la presse, Nvidia a apporté une réponse officielle à ce débat.

Selon le fabricant, il n’y a pas de défaut dans les GTX 970, mais une gestion particulière qui peut tromper certains utilitaires. Ainsi, la GTX 970 partitionne ses 4 Go en deux zones, l’une de 3,5 Go, l’autre de 0,5 Go. Le GPU dispose d’un accès prioritaire à la première. Lorsqu’un jeu nécessite moins de 3,5 Go, il se contentera de la première partition et les utilitaires ne verront au maximum que 3,5 Go de mémoire utilisée. Les 0,5 Go peuvent être pourtant employés par d’autres fonctions du GPU. Par comparaison, une GTX 980 ne partitionne pas son espace mémoire. Dans les mêmes conditions, un même utilitaire pourrait donc rapporter une quantité de mémoire utilisée plus importante.

Image 3 : [MAJ] Nvidia dément un problème d'allocation mémoire sur les GTX 970

Quant aux pertes de performances constatées par certains, Nvidia y répond par une série de benchmarks comparant GTX 980 et GTX 970 dans des jeux réglés pour exiger moins de 3,5 Go puis plus de 3,5 Go. D’après les chiffres du fabricant, la baisse des performances sur la GTX 970 est comparable à celle sur la GTX 980. 

À en croire Nvidia, il n’y aurait donc aucun problème.