Accueil » Actualité » MàJ : Premiers tests en 7 nm au deuxième trimestre 2017 chez TSMC

MàJ : Premiers tests en 7 nm au deuxième trimestre 2017 chez TSMC

Globalfoundries gravera bientôt en 7 nm et TSMC aussi, ce dernier venant de sortir un communiqué de presse pour présenter son accord avec Cadence sur cette nouvelle finesse de gravure qui arriverait bientôt dans ses usines.

Mise à jour du 17 octobre :

Le co-PDG de TSMC a fait savoir, lors d’une conférence de presse donnée à la fin de la semaine dernière, que les premiers exemplaires de tests en 7 nm seront produits au cours du deuxième trimestre 2017, pour une production en masse en 2018. Ces premières puces seront des modules relativement simples, comme des architectures mémoires. Une fois qu’ils seront validés, TSMC accueillera les designs de ses clients. Le fondeur clarifie donc un planning jusqu’à présent assez flou. TSMC annonce aussi commencer les développements en 5 nm pour une production qui pourrait commencer en 2019.

—————————————–
Actualité originale du 27 septembre :
Image 1 : MàJ : Premiers tests en 7 nm au deuxième trimestre 2017 chez TSMCLa Fab 12 de TSMC

L’américain Cadence Design Systems, et le taïwanais TSMC ont annoncé la semaine dernière avancer la sortie de leur gravure à 7 nm. Dans un communiqué de presse qui est largement passé inaperçu jusqu’à aujourd’hui, les deux compagnies expliquent avoir publié les kits qui permettront de commencer à concevoir des produits utilisant cette nouvelle finesse de gravure. Les deux sociétés visent le marché des processeurs mobiles et les supercalculateurs.

La guerre du 7 nm

Néanmoins, Cadence et TSMC ne donnent pas dates de production. Le concepteur américain affirme seulement pouvoir finaliser les masques des premiers exemplaires de tests d’ici le dernier trimestre de cette année, sans donner plus de précision. Le communiqué parle donc d’un 7 nm avancé, mais TSMC avait déjà annoncé commencer à tester cette finesse durant le premier semestre 2017, ce qui reste inchangé avec l’annonce de Cadence. Le fondeur taïwanais semble donc avant tout répondre à Globalfoundries qui a récemment affirmé recevoir les premiers designs de ses clients en 7 nm durant le deuxième semestre 2017 pour une production qui commencera en 2018.