Accueil » Actualité » Maligne TV accueille des chaînes gratuites

Maligne TV accueille des chaînes gratuites

On sentait le géant français des Télécoms légèrement menacé sur le terrain des innovations concernant le marché très ouvert du haut débit, notamment à cause des limitations imposées par l’Arcep (l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) au fournisseur d’accès à Internet (FAI).

On le voit depuis peu, avec l’annonce de l’arrivée du très haut débit en région parisienne via la technologie FTTH (Fiber To The Home), une technologie basée sur la desserte en fibre optique jusqu’au domicile du client, France Télécom reprend le dessus et proposera une offre incluant la télévision haute définition, la téléphonie illimitée et un accès internet très haut débit. Mais pour le moment, concentrons-nous sur des faits plus concrets : le groupe lance un nouveau bouquet télévisuel qui diffusera les jeux olympiques, un argument de poids pour l’opérateur historique qui doit faire face à une concurrence de plus en plus acérée.

Une trentaine de chaînes gratuites

En effet, l’opérateur historique se penche désormais sur les offres TV par ADSL. Là où ses concurrents proposent des offres gratuites le fournisseur d’accès à Internet ne proposait qu’un accès payant. C’est la raison pour laquelle France Télécom annonce le lancement du Bouquet TV, qui proposera dès le 1er février une trentaine de chaînes gratuites, généralistes comme thématiques. Il faudra tout de même débourser les 7 euros par mois en plus de l’abonnement ADSL relatifs à l’offre MaLigne TV, mais pas ceux relatifs à TPS ou encore CanalSat. De plus, cette offre diffusera prochains Jeux Olympiques d’hiver à Turin, ce qui constitue une excellente offre pour attirer les futurs clients ADSL.

Les Jeux Olympiques d’hiver pour vendre de l’ADSL

Et l’idée est plutôt bonne, car France Télécom achètera les images du groupe France Télévision, et celles-ci seront accessibles sur 7 canaux télévisuels de la LiveBox, alors que France Télévision ne pourra pas diffuser sur ses chaînes l’intégralité des programmes. Il sera donc possible de disposer de 8 à 10 heures de compétitions par jour sur chacune des chaînes, ce qui apporte un vrai plus aux consommateurs fans de sport. Un résumé quotidien ainsi que des rétrospectives des précédents Jeux seront accessibles via un service de Vidéo à la Demande. France Télécom espère atteindre 200.000 abonnés à ses services de TV par ADSL contre 142.000 en septembre.