Accueil » Actualité » MedPi 2016 : Lenovo Moto G4 et G4 Plus, première prise en mains

MedPi 2016 : Lenovo Moto G4 et G4 Plus, première prise en mains

Lenovo attaque fort le marché du smartphone de milieu de gamme avec deux Moto G4, le normal et le Plus. Lointain descendant du petit Moto G, ils nous ont fait très bonne impression.

Image 1 : MedPi 2016 : Lenovo Moto G4 et G4 Plus, première prise en mains

Les Moto G4 et G4 Plus représentent la quatrième génération de la gamme Moto G, pensée pour offrir le meilleur rapport qualité/prix. Ils sont aussi les premiers conçus entièrement depuis le rachat par Lenovo. Le tuteur chinois a bouleversé quelque peu les traditions de Motorola. Les G4 sont ainsi beaucoup plus grands, munis d’un écran de 5,5 pouces.

« Plus » de pixels

La fiche technique des G4 et G4 Plus diffère sur deux points principaux : le « Plus » possède un meilleur capteur photo et un lecteur d’empreintes digitales. Le capteur photo du G4 est un simple 13 Mpix, mais Lenovo lui a tout de même donné un objectif ouvrant à f/2. Le G4 Plus est équipé d’un capteur Omnivision PureCel comptant 16 millions de pixels de 1,3 µm de côté. Il est aussi muni d’un autofocus laser et à détection de phase (PDAF).

Mis à part cela, les deux smartphones partagent :
• un SoC Qualcomm Snapdragon 617 : 8 coeurs Cortex A53 (4 x 1,2 GHz + 4 x 1,5 GHz), GPU Adreno 405 (à 550 MHz), modem LTE Cat. 7 (300 Mbit/s descendants, 100 Mbit/s montants), WiFi ac MU MIMO 1×1
• un écran LCD 5,5 pouces Full HD
• 2 Go de RAM et 16 Go, 32 Go ou 64 Go de stockage
• deux slots pour carte SIM
• un slot microSD
• une batterie (non amovible) de 3000 mAh
• un châssis à coque arrière interchangeable de 7,9 mm d’épaisseur

Les prix sont prévus à 229 € pour le G4 et 269 € pour le G4 Plus. Vu le faible écart et les bonus offerts par le Plus, la version normale ne nous paraît pas intéressante. La disponibilité est annoncée au début juin.

Image 2 : MedPi 2016 : Lenovo Moto G4 et G4 Plus, première prise en mains Image 3 : MedPi 2016 : Lenovo Moto G4 et G4 Plus, première prise en mains