Accueil » Actualité » Mémoire optique quantique

Mémoire optique quantique

Image 1 : Mémoire optique quantique

Des chercheurs de l’Université nationale australienne (ANU) ont conçu la mémoire optique quantique disposant du meilleur rendement au monde puisqu’elle peut retenir la lumière plusieurs heures au lieu de plusieurs secondes auparavant.

Un ordinateur qui doit être refroidi à -270 ºC

Pour arrêter et contrôler la lumière, les scientifiques ont refroidi un cristal à -270 ºC, ce qui facilite la manipulation des électrons. Il est donc clair que nous sommes encore très loin d’une utilisation à grande échelle, mais c’est un pas important vers la création d’ordinateurs extrêmement rapides et des clés de chiffrement puissantes.

Jouer avec la lumière

Le directeur de la recherche en question explique que le laser qui pénètre le cristal est ralenti jusqu’à son immobilisation pendant plusieurs heures, les électrons restant prisonniers. Lorsque la lumière est relâchée, elle laisse derrière elle un hologramme en trois dimensions identiques au photon près. La mécanique quantique nous apprend que cet hologramme ne peut être lu qu’une seule fois, après quoi les informations présentes sont perdues. C’est donc un système très prometteur pour les communications sécurisées. Les propriétés de la lumière en font aussi une technologie de choix pour des systèmes rapides et performants.