Accueil » Actualité » Mettre à jour Ubuntu est un peu moins difficile

Mettre à jour Ubuntu est un peu moins difficile

Cet automne nous avons été gâtés : les trois OS grand public principaux ont été renouvelés par leurs éditeurs respectifs. Et comme à chaque fois, de nombreux utilisateurs tentés par la mise à jour ont rencontré des problèmes, incompatibilités et bugs divers. Comme à chaque fois, il est cependant difficile de tirer un bilan précis de ces migrations, les Microsoft ou Apple ne publiant aucune statistique sur le nombre de mises à jour réussies ou ratées. Heureusement, Ubuntu le fait, via ses forums.

Le sondage réalisé sur Karmic Koala révèle que la mise à jour d’un Linux est un exercice périlleux. 33 % des personnes ayant choisi la mise à jour depuis une précédente version d’Ubuntu ont “rencontré beaucoup de problèmes qu’ils n’ont pas su résoudre”. La proportion est encore plus élevée (41 %) chez les utilisateurs ayant choisi de réaliser une installation complète. Globalement seulement 30 % des migrations (mises à jour ou installations complètes) se sont déroulées sans anicroche.

Alors Linux, réservé à une élite capable de résoudre une myriade de bugs ? Non bien sûr, car ce sondage est réalisé sur un panel d’utilisateurs (plusieurs milliers) plus enclins à rencontrer des problèmes. Il n’a donc pas de valeur dans l’absolu. Il devient par contre intéressant de comparer entre elles les différentes révisions. Et là, on constate qu’Ubuntu s’améliore très doucement, le nombre de migrations sans souci étant passé de 22 % pour 7.10 à 30 % pour 9.10. Pourvu que le rythme s’accélère…

Distribution % des mises à jour sans problèmes % des màj, problèmes peu nombreux % des màj, beaucoup de problèmes insolubles % des installations sans problèmes % des instal., problèmes peu nombreux % des instal., beaucoup de problèmes insolubles
7.10 22% 43% 35% 22% 45% 33%
8.04 21% 49% 30% 25% 42% 33%
8.10 18% 38% 44% 25% 30% 45%
9.04 29% 40% 31% 32% 32% 35%
9.10 30% 37% 33% 30% 29% 41%