Accueil » Actualité » Micron place un processeur dans une barrette de mémoire

Micron place un processeur dans une barrette de mémoire

Image 1 : Micron place un processeur dans une barrette de mémoireAutomata

Micron vient de présenter Automata, un processeur programmable destiné aux calculs ultra-parallélisés qui est intégré au sein d’une barrette de DDR3. Le processeur est composé de millions d’interconnexions qui sont programmées pour exécuter des tâches précises. La puce est principalement destinée aux supercalculateurs et au monde de la recherche. Il est encore trop tôt pour ce faire une idée de l’impact qu’aura Automata.

Une architecture non Von Neumann

Les détails autour de l’architecture sont faibles. Il s’agit d’une architecture non Von Neumann. Au lieu d’adopter le schéma classique d’un processeur, l’architecture repose sur la théorie des automates (automata en anglais). Très schématiquement le but est d’offrir un modèle mathématique permettant de procéder à des calculs de façon plus formelle et automatique. Jusqu’à présent, les automates étaient logiciels ou ils utilisaient une architecture processeur classique. Micron propose une approche radicalement différente.

Micro affirme qu’Automata est capable de lancer un nombre important d’instructions en parallèle sur une donnée en mémoire. On se demande tout de même si le bus mémoire n’est pas trop limitatif. La firme a annoncé que les prototypes sont sortis d’usines et que les premiers exemplaires de test seront disponibles en 2014. En attendant, un SDK sera mis en ligne d’ici le début de l’année prochaine et l’Université de la Virginie a annoncé un centre dédié à l’Automata. Micron a aussi publié un papier auprès de l’IEEE.