Accueil » Actualité » Micron prédit que la flash va remplacer les disques durs

Micron prédit que la flash va remplacer les disques durs


Micron, un des fabricants de mémoire les plus importants, a annoncé récemment que la mémoire flash pourrait remplacer totalement les disques durs dans le futur. Selon eux, la mémoire flash consomme moins, génère moins de chaleur et a un temps d’accès bien meilleur que les disques durs. De plus, elle est plus fiable que la mécanique des disques durs. Vous pouvez d’ailleurs aller lire notre dossier sur les SSD et la mémoire flash, qui montre bien que la technologie est viable, le problème étant essentiellement le coût élevé de la mémoire flash (et donc sa capacité).

La mémoire flash remplace déjà les disques durs dans certains cas

Même si les disques durs ont encore de beaux jours devant eux, ils ont déjà été remplacés sur certains usages spécifiques : les disques durs de 1 pouce (MicroDrive) ont par exemple pratiquement disparu : ils sont devenus plus lent (tant en transfert qu’en temps d’accès) et plus onéreux que la mémoire flash, tout en offrant des capacités moins élevées. On ne trouve facilement que des MicroDrive de 6 Go, alors que les Compact Flash de 8 Go sont courantes. De même, les disques durs de 1,8 pouce commencent à souffrir de la concurrence des SSD, car l’écart en capacité diminue : 100 Go contre 32 Go actuellement, 120 Go contre 64 Go dans quelques mois. Et les SSD ont le gros avantage des performances : ils sont trois à quatre fois plus rapides.

50 % des PC portables en flash d’ici deux ans

Une étude iSuppli a indiqué récemment que 50 % des PC portables seraient équipés de mémoire flash à la place du disque dur d’ici deux ans. Notons que le meilleur compromis a pour le moment été trouvé par Sony, un des seuls constructeurs à proposer des SSD de série : certains portables sont équipés d’un SSD pour le système (32 Go) et d’un disque dur pour le stockage (à la place du lecteur optique).