Accueil » Actualité » Microsoft a décidé de ne pas vendre le Surface Mini qu’il avait en réserve

Microsoft a décidé de ne pas vendre le Surface Mini qu’il avait en réserve

Image 1 : Microsoft a décidé de ne pas vendre le Surface Mini qu'il avait en réserveUn Surface Pro 4

Lors d’un entretien avec Wired, Panos Panay, haut responsable chez Microsoft, a confirmé l’existence du Surface Mini, une tablette de 7 pouces qu’il utilisait régulièrement en privé, mais que la firme a décidé de ne pas commercialiser
. C’est la première fois qu’un dirigeant de la société confirme son existence. Pour rappel, les premières rumeurs autour d’une Surface mini datent de 2013 (cf. « Microsoft fourbirait une Surface mini, de 7 pouces »). Selon le témoignage de M. Panay, nous savons maintenant que ces rumeurs étaient justes. La petite histoire veut que la Surface Mini fût censée être présentée en mai 2014 (cf. « Microsoft lancerait une tablette Surface mini le 20 mai »), mais que Satya Nadella et Stephen Elop aient décidé de ne pas la présenter à la dernière minute. Il est en fait plus plausible que ce soit une décision qui ait été plus ou moins prise avant Steve Ballmer avant l’arrivée de M. Nadella au poste de P.D.G et qu’il fut seulement mis devant le fait accompli.

Malgré le fait qu’un manuel avait révélé l’existence du Surface Mini en 2014 (cf. « Microsoft parle du Surface Mini par accident ») et les rumeurs d’une commercialisation (cf. « Le Surface Mini n’est pas mort »), les propos de M. Panay laissent penser que le projet est aujourd’hui enterré. Il n’est pas impossible que Microsoft change d’avis et décide de sortir une Surface Mini d’ici quelques années, mais il semblerait qu’il n’y ait rien de prévu à court terme.