Accueil » Actualité » Microsoft achète de l’IPv4 pour 7,5 millions $

Microsoft achète de l’IPv4 pour 7,5 millions $

Microsoft vient d’acheter 666 624 adresses IPv4 appartenant à l’opérateur canadien Nortel qui a fait faillite, pour 7,5 millions de dollars.

Signe que Microsoft et le reste du monde ne sont pas prêts à passer à l’IPv6, la firme a décidé de prendre les devants en achetant un bloc important d’adresses à 11,25 $ l’unité. 470 000 d’entre elles seront disponibles immédiatement. Le reste sera mis à la disposition de Microsoft une fois la procédure de liquidation terminée. Les prix sont en augmentation, mais des bruits au sein des organes chargés de distribuer les adresses affirment que Microsoft aurait simplement décidé de les acheter pour les revendre et faire du profit. D’autres estiment que Microsoft fait une réserve d’adresse pour ses besoins futurs.

Quel que soit les commentaires, une question revient sans cesse : « est une transaction légale ? ». Si l’on s’en tient aux règles de l’ARIN (American Registry for Internet Numbers ou le registre américain pour les numéros Internet), la réponse est négative. Le règlement dispose que le bloc d’adresses de Nortel soit rendu à l’ARIN pour être redistribué à ceux qui en ont le plus besoin. Les adresses IP ne peuvent être échangées directement entre clients. La question est néanmoins de savoir si l’organe va porter plainte. Il semblerait que oui. A défaut, ce précédent a toutes les chances de faire éclore un marché gris des adresses IPv4.