Accueil » Actualité » Microsoft allonge le support des PC Skylake sous Windows 7 et 8.1

Microsoft allonge le support des PC Skylake sous Windows 7 et 8.1

Microsoft l’a dit en janvier : seul Windows 10 supportera totalement les nouveaux matériels, à partir des plateformes Skylake. Heureusement, l’éditeur a décidé d’accorder un an de plus à Windows 7 et Windows 8.1.

Image 1 : Microsoft allonge le support des PC Skylake sous Windows 7 et 8.1

Ce n’est donc pas une volte-face : Microsoft persiste à vouloir forcer tous ses clients vers Windows 10 et n’assurera la compatibilité pleine et entière des PC équipés en Skylake que sous Windows 10. Pour Windows 7 et 8.1, seule une sélection de machines issues des grands OEM (et consultable ici) bénéficiera des mises à jour adéquates. Mais alors que la fin de ce support était prévue au 17 juillet 2017, Microsoft a décidé de la repousser au 17 juillet 2018.

Sécurité assurée jusqu’en 2020 au moins

Qu’adviendra-t-il après ? Hé bien, Microsoft ne développera plus rien pour ces machines à part les mises à jour de sécurité critiques (mais toutes les mises à jour de sécurité critiques). Ce support étendu prendra fin le 14 janvier 2020 pour Windows 7 et le 10 janvier 2023 pour Windows 8.1.

Pour les particuliers, cette politique ne devrait pas avoir un trop fort impact. Il sera sans doute toujours possible d’installer et d’exécuter Windows 7 ou 8.1 sur les futures cartes mères et processeurs Skylake, Kaby Lake ou Cannonlake (ou AMD Zen), quitte à faire face à des complications ou à faire l’impasse sur certaines fonctionnalités. Pour les entreprises, en revanche, le message est clair : courage, migrez !