Accueil » Actualité » Microsoft aussi s’opposerait aux tablettes dual boot

Microsoft aussi s’opposerait aux tablettes dual boot

Image 1 : Microsoft aussi s'opposerait aux tablettes dual bootAsus Transformer Book DuetMicrosoft aussi se serait opposée à la sortie de tablettes dual boot, selon les révélations du Wall Street Journal. ASUS aurait donc décidé d’abandonner son Transformer Book Duet TD300. Le quotidien ne se prononce pas sur l’Ativ Q de Samsung qui est aussi un terminal dual boot Android/Windows qui ne semble pas vouloir montrer le bout de son nez.

Microsoft craint que Google ne lui marche sur les pieds

En début de semaine, nous vous expliquions que Google bloquerait les hybrides Windows/Android. Le Wall Street Journal confirme cette information, mais explique qu’il n’est pas le seul. Windows est souvent mis au second plan lorsque l’on parle des terminaux dual boot. On comprend donc que Microsoft ne soit pas content de cette situation qui permet à Google de pénétrer des marchés où Redmond a pour l’instant l’exclusivité.

La dure réalité des affaires

Le quotidien donne aussi des détails sur les moyens de pression exercés par les éditeurs. Google aurait décidé de ne pas autoriser l’utilisation de son App Store sur ces machines. Si Android est en principe libre, l’utilisation des services qui ont fait son succès ne le sont pas et une tablette Android sans App Store est un échec assuré. De son côté, Microsoft jouerait sur le prix des licences qu’Asus paie à Microsoft lors de la vente de tablette Android (cf. « Pegatron paiera une licence à Microsoft pour utiliser Android »).