Accueil » Actualité » Microsoft contre le cancer : aussi simple que débugger un programme ?

Microsoft contre le cancer : aussi simple que débugger un programme ?

Le traitement du cancer pourrait-il venir des informaticiens ? Microsoft le pense et affirme vouloir trouver un remède d’ici 10 ans. Bref, même le corps humain aura son écran bleu de la mort.

Image 1 : Microsoft contre le cancer : aussi simple que débugger un programme ?Microsoft : de la lutte contre les virus à la lutte contre le cancer

Microsoft annonce vouloir guérir le cancer d’ici 10 ans en le traitant comme un programme informatique capable d’être débuggé. La firme a donc créé une équipe de 150 personnes composée de biologistes, ingénieurs et informaticiens, entre autres, dans son laboratoire de Cambridge en Angleterre. Le père de Windows utilisera des moyens traditionnels, comme l’apprentissage automatique, qui permettra d’utiliser l’immense quantité de données récoltées pour mieux comprendre la maladie et offrir des remèdes sur mesure.

Un ordinateur pour guérir du cancer

La firme explique aussi travailler sur des solutions beaucoup plus originales comme la reproduction d’un cancer sous la forme d’un programme informatique afin de « débugger » un individu. Microsoft parle aussi de la création d’un ordinateur composé d’ADN qui serait capable de résider au sein d’un corps humain afin de détecter et détruire les cellules cancéreuses. L’idée d’un processeur reposant sur un motif d’ADN n’est pas nouvelle. IBM avait montré des travaux très intéressants il y a quelques années, mais l’idée que ce type de machine pourrait lutter contre le cancer d’ici dix ans nous semble très (trop ?) optimiste.