Accueil » Actualité » Microsoft fait enfin des bénéfices sur ses tablettes Surface

Microsoft fait enfin des bénéfices sur ses tablettes Surface

Image 1 : Microsoft fait enfin des bénéfices sur ses tablettes SurfacePanos Panay présentant la Surface Pro 3.

Satya Nadella et surtout Panos Panay peuvent sabrer le champagne : le troisième trimestre est le premier pendant lequel Microsoft a réalisé des bénéfices sur ses tablettes Surface ! Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là, puisque Redmond peut se targuer d’un chiffre d’affaires record.

Globalement la société a réalisé 23,2 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 4,5 milliards de dollars de bénéfice net. L’année dernière, à période comparable, Microsoft avait fait 5,24 milliards de bénéfice sur seulement 18,5 milliards de chiffre d’affaires. L’écart de rentabilité peut paraître important à première vue, mais il est dû en grande partie au 1,14 milliard dépensé au titre de l’intégration de Nokia et la restructuration qui s’en est suivie.

Microsoft ne donne pas le nombre de Surface vendues, mais un revenu global de 908 millions de dollars pour le trimestre avec une marge brute positive, mais non précisée. Il y a un an, les Surface ne rapportaient que 400 millions, en restant dans le rouge.

Microsoft ne donne pas non plus le nombre exact de Xbox One écoulées. Elle publie seulement un chiffre global pour les Xbox (One et 360) de 2,4 millions de ventes sur le trimestre. Cette opacité ne présage rien de bon mais la période estivale n’est pas propice à l’achat de consoles. Enfin, du côté Lumia, Microsoft avance le chiffre de 9,3 millions de ventes pour un chiffre d’affaires de 2,61 milliards de dollars (soit un prix de vente moyen de 280 $) et met en avant une croissance modeste par rapport à l’année dernière (5,6 %), tirée par l’Europe et les terminaux premier prix. Rappelons qu’il s’est vendu 39 millions d’iPhone sur la même période, et sans doute deux fois plus de smartphones Samsung. La part de marché globale de Windows Phone reste donc encore très faible.

Contrairement à ces divisions grand public, les activités entreprises de Microsoft ont rencontré un vrai succès : 13 % de croissance pour produits et services pour serveurs, 5 % de ventes en plus pour les licences Office, 128 % de croissance pour le Cloud pro grâce à la transition des entreprises vers Office 365 , à Azure et Dynamics CRM et 10 % de croissance des ventes de licence Windows.