Accueil » Actualité » Microsoft fait la chasse aux hameçonneurs

Microsoft fait la chasse aux hameçonneurs

Participant à une table ronde organisée à Bruxelles par l’EuroISPA, association des fournisseur d’accès Internet européen et parrainé par Interpol, Microsoft a annoncé le lancement d’un programme de lutte contre le pishing ou hameçonnage baptisé « Global Phishing Enforcement Initiative » (GPEI)

L’Europe un nid de hameçonneurs?

Si l’on en croit Microsoft, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique seraient les terrains de jeu favoris des hameçonneurs, ces cyber-criminels qui par le biais d’emails tentent d’attirer les internautes sur des sites frauduleux ressemblant en tous points à des sites connus et authentiques, afin de récupérer leurs données personnelles tels que les mots de passes ou numéros de cartes de crédit.

Microsoft annonce ainsi que d’ici la fin du mois de juin 2006, il lancera plus de cent poursuites judiciaires sur ces trois territoires contre des individus suspectés de pishing.

Les cinquante trois affaires devrait démarrer d’ici la fin du mois de mars et concerne des hameçonneurs identifiés en Turquie, en France, au Maroc, en Espagne, au Maroc, au Royaume-Unis, en Allemagne, en Autriche , en Egypte et en Suède.

Ces actions font partie intégrante du programme GPEI qui vise à coordonner les efforts de lutte contre le pishing via des partenariats avec les industriels, les autorités judiciaires et les associations de consommateurs. Microsoft collabore avec Interpol pour améliorer les connaissances des officiers de police dans les domaines des serveurs et réseaux basés sur les produits de Microsoft.

Microsoft a déjà fait fermer 4744 sites de pishing à travers le monde et engagé 117 poursuites judiciaires aux Etats-Unis. La lutte contre cette menace passe également par des protections logicielles telle le filtre anti-pishing qu’intégrera Internet Explorer 7.