Accueil » Actualité » Microsoft joue à Crysis sans carte graphique

Microsoft joue à Crysis sans carte graphique

Vous devez tous savoir qu’un des inconvénients majeurs de Windows Vista à son lancement fut DirectX10. La nouvelle API graphique imposait en effet pour fonctionner de remplacer sa carte graphique pour un nouveau modèle, compatible. Sans carte adaptée, le rendu DirectX10 était inaccessible, on restait limité au rendu DX9. Pour Windows 7 heureusement, Microsoft prépare une transition plus douce.

7 apportera aussi sa nouvelle version de DirectX, alias DirectX11. Et grâce à cette nouvelle version de l’API, tout le monde pourra profiter du même rendu haute qualité et de la même richesse d’effet, quel que soit le matériel qu’il possède. Autrement dit un rendu DirectX10 pourra être effectué sur une carte limitée à DirectX9, ou même sans carte du tout !

WARP = Windows Advanced Rasterisation Platform

Image 1 : Microsoft joue à Crysis sans carte graphiqueLes trucs derrière ce tour de magie s’appellent Direct3D 10Level9 Driver et Direct3D WARP 10. Le premier s’occupe de retranscrire les commandes spécifiques à DX10 pour qu’elles puissent être exécutées sur des cartes DX9. Oui, vous avez bien lu, cela même que Microsoft jurait ces grands dieux totalement impossible au lancement de Vista.

Le Direct3D WARP 10 (WARP = Windows Advanced Rasterization Platform) se compose lui de deux compilateurs temps réel : l’un chargé de traduire le code HLSL écrit par les programmeurs en commandes compréhensibles par les shaders des cartes graphiques, l’autre chargé de retranscrire ses commandes en instructions x86 ou x64 (SSE2 et SSE4.1 compris). Ainsi, un jeu DX10 pourra s’exécuter même si aucune carte graphique n’est présente, en reposant sur le seul CPU.

Plus besoin de carte graphique pour jouer ?

Evidemment toutes ces réinterprétations à la volée ne se font pas sans pertes de performances. Si l’impact de Direct3D 10 Level9 n’est pas encore connu, Microsoft a publié des résultats de test du rendu de Crysis via Direct3D WARP 10 sur différents CPU :

Image 2 : Microsoft joue à Crysis sans carte graphique

Au fond, quel intérêt ?

Au vu des performances atteintes, quel intérêt ? D’abord, il faut prendre en compte que le test concerne Crysis, qui est le jeu le plus gourmand qui existe aujourd’hui. D’autres programmes pourraient être tout à fait jouables. Ensuite, l’idée de Microsoft n’est pas de rendre inutiles les cartes graphiques. L’intérêt est plutôt :

  1. de rassurer les consommateurs : plus de crainte de ne pas pouvoir profiter des jeux futurs avec son matériel actuel
  2. de simplifier la tâche aux programmeurs : ils n’auront plus deux versions de leurs jeux à prévoir.

Ce dernier point est très important pour l’avenir, et pour assurer l’essor d’applications optimisées GPGPU : elles fonctionneront sur toutes les machines passées, présentes et à venir, avec ou sans GPU. Bref, on applaudit Microsoft. Mais une question demeure : pourquoi diable ne pas avoir proposé cette souplesse dès l’introduction de DirectX10 et de Vista ?

  • Si vous souhaitez en apprendre plus sur les nouveautés apportées par DirectX 11, vous pouvez vous reporter à notre dossier OpenGL 3 et DirectX 11 : la guerre des API 3D n’aura pas lieu