Accueil » Actualité » Microsoft lance Azure, sa plateforme de services

Microsoft lance Azure, sa plateforme de services

Image 1 : Microsoft lance Azure, sa plateforme de servicesMicrosoft ne peut plus uniquement se résumer au simple éditeur de logiciels qu’il était autrefois. Car, en présentant sa plateforme de services, Windows Azure, c’est un pas de plus dans sa stratégie Software + Services que la société vient de franchir.

A l’occasion de la première keynote de la PDC 2008 de Microsoft, c’est Ray Ozzie, l’architecte en chef de Microsoft, qui a présenté Azure Services Platform, dont le composant fondamental est certainement Windows Azure, auparavant connu sous le nom de Windows Cloud. Azure Services Platform et Windows Azure ne concernent pas le grand public et devraient donc évoluer dans l’ombre.

Windows Azure

Windows Azure est un système d’exploitation d’un genre un peu spécial, puisqu’il est qualifié de Cloud OS. En d’autres termes, il s’agit d’un système qui s’exécute sur plusieurs machines à la fois. Microsoft est resté très évasif à son sujet. Tout au plus, sait-on de cette fondation d’Azure Services Platform est qu’elle intègre une couche de virtualisation pour gérer la répartition des charges et qu’elle est utilisée pour l’hébergement des services, le calcul et la gestion du stockage.

Azure Services Platform

Azure Services Platform, que nous appellerons Azure, est une plateforme de création, d’hébergement et de diffusion de services dans un environnement cloud construit autour de Windows Azure. Elle est construite autour de Live Services, .Net Services, SQL Services, SharePoint Services et Dynamics CRM Services et est hébergée dans les datacenters de Microsoft. Une des grandes forces d’Azure vient du mode de développement de ces services. Il est en effet possible d’utiliser l’environnement de développement Visual Studio ainsi que tous les langages du framework .Net pour les créer et débugguer, avant de les publier sur les serveurs de Microsoft. Notez que ces services peuvent aussi bien concerner les PC que les périphériques mobiles comme les PDA et les téléphones portables.

Image 2 : Microsoft lance Azure, sa plateforme de services

Avec ce nouveau produit, Microsoft vient chasser sur les terres des grands fournisseurs de services, comme IBM. On peut supposer qu’il achèvera de convaincre les adeptes de la marque. Mais qu’en sera-t-il de ses détracteurs ?