Accueil » Actualité » Microsoft lance le Tablet PC et son « encre numérique »

Microsoft lance le Tablet PC et son « encre numérique »

Microsoft a présenté hier soir à Paris sa
grande nouveauté de l’année, Windows XP Tablet PC. Il
s’agit en fait de tout un concept que Windows XP, dans cette
version déclinée, permet de gérer. En effet, le Tablet PC est
un format de PC portable/ultra-portable qui peut se tenir à la
façon d’un bloc note. Comme tout bloc note, ce Tablet PC
permet donc également d’écrire directement dessus au crayon !

Technologiquement, n’est pas utilisé ici d’écran
tactile, trop fragile, mais un numériseur électro-magnétique
qui détecte la position du crayon (spécialement fourni)
lorsqu’il est à moins de 5 mm de l’écran. Cette technologie
permet ainsi de disposer d’écrans recouverts de verre trempé
pouvant résister au temps et au rayures. Les nouvelles
applications disponibles avec cette version de Windows XP
permettent alors de prendre directement des notes sur son
portable, avec son écriture normale. Le PC ne reconnait pas
votre écriture mais se contente de la reproduire graphiquement
et fidèlement. Néanmoins un moteur de recherche permet de
retrouver un mot précis dans des notes manuscrites. Ce moteur
n’est pas fiable à 100% et dépend évidemment de la lisibilité
de l’écriture mais, pour l’avoir testé, il a prouvé pouvoir
reconnaitre des mots parfois écris de façon plutôt complexe.

Chaque constructeur est libre de
développer la machine qu’il souhaite compatible avec ce format
Tablet PC, ainsi HP/Compaq, Toshiba, Acer, Viewsonic ou encore
Fujitsu-Siemens ont annoncé aujourd’hui la sortie de leurs
modèles. Suivant les constructeurs, la machine est plus ou
moins lourde et dispose d’un clavier ou non.

Le PC
Toshiba se présente comme un PC portable classique à la seule
différence que son écran peut pivoter afin de se rabatre
complètement sur le clavier et ne faire ainsi plus que 3 cm
d’épaisseur. Ainsi suivant les besoins, il peut être utilisé
en mode « classique » ou « Tablet PC » et permet de prendre des
notes, de remplir des formulaires à la main, d’annoter des
documents etc… Le PC de HP par contre est un format « pure
tablette » et ne dispose que d’un clavier mobile qui se détache
entièrement du PC. Celà lui permet notamment d’afficher un
poids « plume » de seulement 1,4 kg sans clavier (1,8 kg avec).

Si Microsoft annonce un surcoût de seulement 10
à 15% à l’achat par rapport à un PC portable classique, le
Toshiba Portégé 3500 (Pentium 3-M 1,333 GHz, Ecran 12,1″, 256
Mo RAM, 40 Go disque dur, 56k, Lan 10/100, Wi-Fi, Bluetooth,
1,85 kg) coûte quand même la bagatelle de 3700 € TTC.
La
machine Compaq TC1000 quant à elle (Transmeta Crusoe 1 GHz,
Ecran 10,4″, 256 Mo RAM, 30 Go disque dur, 56k, Lan 10/100)
est annoncée à 2929 € TTC. Point commun aux deux, ils ne sont
pas fournis en standard avec de lecteur disquette ou CD-Rom.
L’autonomie annoncée par Microsoft
pourrait varier entre 3 et 4h30 mais aucune information
précise n’a pu être obtenue.

Autant dire que pour
l’instant, le Tablet PC est un produit de luxe réservé
principalement aux professionels.

-> En savoir plus, sur le site de
Microsoft