Accueil » Actualité » Microsoft montre Windows 10 dans HoloLens

Microsoft montre Windows 10 dans HoloLens

Image 1 : Microsoft montre Windows 10 dans HoloLensLa démo de HoloLens permettant d’étudier un coeur humainMicrosoft a montré à quoi ressemble Windows 10 lorsqu’il tourne sur HoloLens. La démonstration était simple, mais amusante et si on remarque quelques lenteurs ou secousses, il est clair que le concept séduira de nombreux professionnels.

Pas de détails sur l’appareil

Pour mémoire, HoloLens est un système de réalité augmentée qui fonctionne indépendamment d’un PC ou tout autre terminal électronique. Les images virtuelles superposées sont appelées des hologrammes par Microsoft qui détourne le sens strict du terme. La présentation d’aujourd’hui était proche de celle qu’il a donnée en janvier dernier. Il n’a toujours pas donné de détails sur la configuration matérielle de l’appareil et on soupçonne toujours la présence d’un processeur Atom Cherry Trail (cf. « Il y aurait un Atom d’Intel dans HoloLens »). Par contre, il a montré comment une application Windows 10 classique peut être utilisée par le casque, ce qui ouvre la voie à de nombreux usages (cf. « Des jeux Xbox sur le casque HoloLens de Microsoft »).

Des détails sur son utilisation

En l’espèce, il a montré comment il était possible de placer une application Skype contre un mur et de lancer une vidéo, de redimensionner le lecteur multimédia et même de faire en sorte que le programme suit l’utilisateur en mouvement. On a aussi pu voir à quoi ressemblait le menu Démarrer sous HoloLens. Il est très proche de l’écran d’accueil de Windows 10 sur les smartphones. L’éditeur a aussi montré des applications médicales et architecturales afin de prouver la facilité avec laquelle il est possible de manipuler des objets virtuels en 3D. Ainsi, un étudiant en médecine a pu se pencher sur l’anatomie humaine en manipulant la représentation en 3D d’un corps et ses organes, et un architecte a travaillé sur les plans en 3D d’un immeuble. Il y a même eu une démonstration avec un robot qui utilisait le système de réalité augmenté pour communiquer avec l’utilisateur. Il est clair aujourd’hui que le produit de Microsoft fait rêver, mais que la firme est aussi consciente qu’il sera d’abord destiné aux industriels et aux ingénieurs.