Accueil » Actualité » Microsoft ouvre le code de .NET et le porte sur Android

Microsoft ouvre le code de .NET et le porte sur Android

Image 1 : Microsoft ouvre le code de .NET et le porte sur Android.NET en 2015Microsoft vient d’annoncer sur son blog MSDN qu’il va ouvrir le noyau de .NET, y compris le moteur d’exécution, la pile serveur, le compilateur à la volée et les bibliothèques du framework. Concrètement, cela représente toutes les dépendances des logiciels .NET. Pour mémoire, il a déjà passé son nouveau compilateur Roslyn et de nombreuses bibliothèques sous licence Apache en début d’année.

Microsoft vise les logiciels pour entreprise et les autres systèmes d’exploitation

2014 sera l’année de l’open source pour Microsoft qui a ouvert le code de WinJS en avril dernier et le code source de MS-DOS en mars. Si ce dernier geste est plus symbolique qu’autre chose, WinJS et .NET sont des codes très utiles pour les entreprises, car ils permettent de développer des solutions compatibles avec les technologies de la société. Par exemple, Microsoft ouvre aujourd’hui .NET core qui est la fondation de toutes les plateformes .NET à venir et qui est déjà utilisé par ASPNET Core 5.

L’autre objectif derrière cet élan open source est le port de .NET sur Linux, OS X, iOS et Android, selon Microsoft. Cela permet de plus facilement concevoir des solutions pour entreprises compatibles avec d’autres systèmes d’exploitation que Windows, un problème qui a plombé les développements de .NET, selon l’éditeur. Pour ceux qui sont passionnés par ce genre de sujet, le code source est disponible sur GitHub.