Accueil » Actualité » Microsoft personnalise ses applications

Microsoft personnalise ses applications

Les cadres dirigeants de Microsoft semblent avoir un nouveau mot à la bouche: « la personnalisation ». Les applications qui bénéficient le plus de la mise en pratique de ce nouveau concept seront MSN Messenger 7 et Microsoft Search. L’idée de base, c’est que les logiciels Microsoft puissent réagir de la meileure des manières aux besoins des utilisateurs.

Pour ce qui est de Messenger, les efforts de personnalisation ont été anoncés la semaine dernière à la rencontre annuelle des analystes financiers de Microsoft. Yusuf Medhi, le vice-président de la compagnie annonçait dans sa présentation que Messenger enregistrait actuellement plus de 135 millions d’utilisateurs, et que les pics de connection sont souvent de 120 millions siultanés. « La personnalisation est une des chose qui n’a pas encore été mise en place sur le Web. En fait, personne n’a fait quelque chose de bien sur les différents  sites portails en terme de personnalisation. Puisque nous commençons à avoir de meilleurs retours sur investissement de la part des clients et des consommateurs , étant capable de leur fournir des contenus ciblés, nous pensons que la personnalisation va améliorer de manière considérable notre business ».
  
Suite à son discours, Yusuf Mehdi a présenté en démonstration un prototype de Messenger 7. Messenger 7 possède des skins similaires à celles de Windows Media Player, et utilise des Avatars. Le système des Avatars est déjç proposé en Australie, en Corée du Sud, et aux Royaumes Unis. La version 7 de Messenger proposera ce type d’amélioration aux autres marchés.

Dans le domaine des moteurs de recherche, Bill Gates annonçait mardi que le moteur de recherche MSN tendrait très bientôt à se différencier de son concurrent direct, Google. MSN pourrait proposer des sevices personnalisés, basés sur les préférences et les besoins des utilisateurs. « Nous allons rendre le système de recherche extrêmement personnel ». Le nouveau système de recherche s’inspirera àla fois des recherches sur le Web mais aussi de celles effectuées sur les disques durs de l’utilisateur.