Accueil » Actualité » Microsoft publie des résultats en hausse

Microsoft publie des résultats en hausse

Image 1 : Microsoft publie des résultats en hausseWindows Server

Microsoft vient de publier ses résultats pour son premier trimestre budgétaire 2014. Il annonce un chiffre d’affaires de 18,53 milliards de dollars (13,4 milliards d’euros) et un bénéfice de 5,24 milliards de dollars (3,8 milliards d’euros). Cela représente une hausse respective de 15,7 % et 17,4 %.

Les résultats reflètent le nouvel organigramme

Les résultats publiés sont symboliques, car ils reflètent la nouvelle structure de la société qui est passée à un organigramme fonctionnel (cf. « Steve Ballmer transforme Microsoft en Apple »). Sous la nouvelle organisation, la division qui est au coeur du chiffre d’affaires est celle qui s’occupe des licences commerciales, c’est-à-dire les logiciels pour entreprises (Windows Server, SQL Server, Visual Studio, System Center, Windows Embbedded, les volumes de licences Windows et Office for Business.

Une restructuration qui va aider Microsoft à faire plaisir à ses investisseurs

Sur le papier, cette restructuration signifie donc que Microsoft prend des allures d’IBM. Elle permet d’accroître la part des revenus en provenance des entreprises. En effet, à la même période l’année dernière, la division Business de Microsoft a enregistré un chiffre d’affaires de 5,5 milliards de dollars (4 milliards d’euros), ce qui représentait 24,4 % des revenus. Aujourd’hui, la nouvelle division nommée Licences commerciales accumule 10 milliards de dollars (7,2 milliards d’euros), ce qui correspond à 54 % du chiffre d’affaires.

Concrètement, cela signifie que les résultats financiers de Microsoft se rapprochent de ceux d’IBM et les déboires que connait Windows et Surface sont éclipsés par le succès de la division licences commerciales.