Accueil » Actualité » Microsoft s’oppose au rachat de Sun par Oracle

Microsoft s’oppose au rachat de Sun par Oracle

Image 1 : Microsoft s’oppose au rachat de Sun par OracleMicrosoft a confirmé qu’il allait comparaître devant la commission européenne dans l’affaire portant sur le rachat de Sun par Oracle.

La position de Microsoft surprend

Selon le Wall Street Journal, Redmond va expliquer pourquoi, selon lui, les deux entités ne doivent pas avoir le droit de fusionner. Il est vrai que la firme rivalise avec MySQL et Oracle et on peut penser qu’il cherche à les déstabiliser, mais il a aussi des partenariats avec eux et profite donc aussi de leurs succès. Oracle a souvent été un instigateur des procès pour abus de position dominante contre Microsoft et des hypothèses de revanche flottent sur Internet.

La passivité d’IBM étonne

Le fait est que le comportement de Redmond dans cette affaire en surprend plus d’un et il est difficile de percevoir les intentions réelles de la firme que l’on n’attendait pas dans ce débat. On anticipait par contre une réaction plus vive de la part d’IBM, qui voulait aussi racheter Sun, mais ce dernier est resté particulièrement passif, la firme ayant clairement expliqué que ce rachat ne lui posait pas de problème particulier.