Accueil » Actualité » Microsoft va déployer automatiquement Chromium Edge sur tous les Windows 10

Microsoft va déployer automatiquement Chromium Edge sur tous les Windows 10

Microsoft s’apprête à lancer la version finale de Chromium Edge, le remplaçant de son navigateur Edge. Le déploiement automatique de celui-ci devrait avoir lieu en janvier prochain.

Image 1 : Microsoft va déployer automatiquement Chromium Edge sur tous les Windows 10

Développé pour remplacer Internet Explorer (et sa mauvaise réputation), le navigateur Edge de Microsoft était jusqu’à présent bâti autour du moteur de rendu EdgeHTML et du moteur JavaScript Chakra. Mais l’éditeur a décidé, il y a un an, de basculer vers « Chromium Edge », en passant au moteur de rendu Blink et au moteur JavaScript V8, les mêmes que ceux utilisés par les navigateurs Chromium et Google Chrome. Edge en version Chromium en profite également pour passer en open source.

Chromium Edge pour tous… à partir de Windows 1803

Après une période de disponibilité en version bêta (une version toutes les six semaines), avec des moutures Canary et Dev proposées encore plus régulièrement, Chromium Edge va être officiellement lancé par Microsoft le 15 janvier prochain. Mais l’éditeur indique également que le déploiement de ce navigateur sera automatique, via Windows Update, pour les versions RS4 (Redstone 4)et plus récentes de Windows 10. En d’autres termes, cela concerne toutes les versions du système d’exploitation depuis Windows 10 1803, sorti en avril 2018.

Détail amusant, le support des versions Home et Pro de Windows 10 1803 a pris fin le 12 novembre 2019, ce qui n’empêche pourtant a priori pas Microsoft de prévoir de pousser de manière automatique Chromium Edge vers cette version 1803. Notez également qu’un petit outil, mis à disposition par Microsoft, permet de désactiver ce déploiement automatique en cas de besoin.

Bien entendu, Microsoft indique que les raccourcis personnalisés ou les différents paramétrages (par exemple les fichiers ouverts par défaut par Edge) seront automatiquement récupérés lors du passage à Chromium Edge. Le contraire eut quand même été regrettable… Au final, l’expérience utilisateur devrait être la grande gagnante de cette évolution.