Accueil » Actualité » MIPS passe au multicore pour concurrencer Atom ?

MIPS passe au multicore pour concurrencer Atom ?

Image 1 : MIPS passe au multicore pour concurrencer Atom ?
En ces temps d’IDF, avec des annonces sur les processeurs Atom d’Intel (qui visent le marché de la mobilité), MIPS réagit. La société réagit et parle de son processeur multicore, le 1004K.

MIPS, concurrent d’ARM et d’Intel

Pour rappel, le monde la mobilité est mené par les processeurs de type ARM : produits par beaucoup de sociétés, ils sont très souvent utilisés dans les téléphones et autres consoles de jeux. Pourtant, une société résiste : MIPS. Ces processeurs sont rares, mais la console portable de Sony, la PSP, utilise par exemple un MIPS. Et alors qu’Intel arrive avec ses Atom, pour amener le x86 sur le marché, les MIPS ont encore quelques arguments.

Le 1004K, un processeur multicore

Le 1004K, futur processeur de la marque, sera capable de traiter jusqu’à 8 threads simultanément : il peut contenir quatre cores, chacun pouvant traiter deux threads. Avec une fréquence attendue de 800 MHz (au moins), le 1004K pourrait être intéressant dans certains appareils, comme tous ceux qui sont dédiés à la vidéo : la compression et la décompression dans les formats dérivés du MPEG4 tirent très bien parti du multithread. De plus, MIPS indique que ses derniers processeurs sont un peu plus efficaces que les ARM à fréquence identique. Reste à voir le prix et la consommation.

Notons que les MIPS sont supportés par Linux, mais aussi par Windows CE (qui est à la base de Windows Mobile, même si ce dernier ne supporte plus les MIPS depuis la version 2002).