Accueil » Dossier » Miracast, AirPlay, WiDi : l’affichage déporté en test » Page 6

Miracast, AirPlay, WiDi : l’affichage déporté en test

1 : Miracast, AirPlay and co. 2 : Comment ça marche ? 3 : Intel WiDi 4 : Miracast 5 : AirPlay

Conclusion

Le test du boîtier de Netgear et plus généralement des solutions testées a été une partie de plaisir, ce qui est finalement assez rare dans la vie d’un testeur. En effet, il suffit de brancher le PTV3000 et… ça marche. Pas de problèmes de configurations, de reconnaissance hasardeuse, de fonctionnement erratique. En dehors de quelques petits soucis sous Windows avec WiDi et d’une gestion hasardeuse de l’overscan (un problème lié aux téléviseurs), tout est parfait. Et, chose toujours appréciable, l’appareil n’est pas très cher : le PTV3000 veut environ 65 €.

Image 1 : Miracast, AirPlay, WiDi : l'affichage déporté en testNetgear

À terme, on ne devrait normalement plus avoir besoin d’un boîtier externe : les téléviseurs récents sont de plus en plus souvent compatibles Miracast, les rumeurs parlent depuis des années d’un téléviseur Apple et Intel essaye de forcer la main aux fabricants d’écrans et de téléviseurs pour qu’ils intègrent WiDi.

Au final, l’affichage déporté est donc une solution fiable, simple, et surtout pratique.

Sommaire :

  1. Miracast, AirPlay and co.
  2. Comment ça marche ?
  3. Intel WiDi
  4. Miracast
  5. AirPlay
  6. Conclusion