Accueil » Actualité » Mobilisation francophone contre le spam

Mobilisation francophone contre le spam

Si les États-Unis sont souvent mis en avant lorsque l’on parle de lutte contre le spam, puisqu’il multiplie de plus en plus les condamnations, la France n’est pas en reste. L’institut francophone des nouvelles technologies de l’information et de la formation (INTIF), mais aussi la Belgique et le Maroc se sont associés à la France pour constituer un atelier de lutte contre le spam.

Le début

Une réunion s’est donc tenue le 21 et 22 mars afin de définir un principe de coopération multilatérale et de concevoir « des réponses concrètes et immédiates » afin de lutter contre le spam. Le but serait d’aboutir à un renforcement de la protection des réseaux en travaillant sur les causes, mais aussi la législation en vigueur.

La nécessité

Pour rappel, ce fléau, qui consiste en l’envoi massif de courriers électroniques non désirables et parfois à caractère pornographique ou porteurs de virus, coûte énormément d’argent puisqu’il prend de la place sur les serveurs, est parfois à l’origine de défaillances techniques et demande une assistance en terme de filtres et de gestion.

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à vous rendre sur la page dédiée à cette rencontre.