Accueil » Actualité » Moins de lignes PCIe pour certains CPU Haswell-E

Moins de lignes PCIe pour certains CPU Haswell-E

Image 1 : Moins de lignes PCIe pour certains CPU Haswell-EIntel

Depuis quelques années, Intel intègre le contrôleur PCI-Express principal dans ses processeurs (il y a quelques lignes gérées par les chipsets). Et si les modèles grand public sont généralement limités à 16 lignes PCI-Express 3.0, un des avantages des modèles « Extreme » est justement de gérer plus de lignes, en général 40. Mais un des modèles de la future gamme Haswell-E, le Core i7-5820K, devrait se limiter à « seulement » 28 lignes PCI-Express 3.0, contre (toujours) 40 pour les modèles plus onéreux.

Une limitation qui n’en est pas réellement une

Ce processeur sera doté de 6 cores et est prévu pour environ 400 $, significativement moins que le Core i7-5930K (6 cores, 600 $) et le Core i7-5960X (attendu à 1 000 $). Avec 28 lignes PCI-Express, on aura évidemment toujours 16 lignes pour une seule carte graphique, mais si on utilise deux cartes, on aura une carte avec 8 lignes et une avec 16 lignes. Avec trois cartes, un cas assez rare, la dernière descendra même « seulement » à 4 lignes, les manuels en fuite sur le Net ne précisant pas s’il est possible de configurer tous les connecteurs en x8. Avec un modèle doté de 40 lignes, on peut travailler en x16 sur deux cartes et en 16-16-8 sur trois cartes, ce qui donne théoriquement de meilleurs résultats.

Dans la pratique, c’est peu important. Premièrement, les configurations dotées de trois cartes sont excessivement rares, et on peut supposer qu’une personne qui achète trois cartes graphiques haut de gamme sera aussi capable de mettre la différence pour le modèle supérieur. Deuxièmement, les valeurs sont trompeuses : un connecteur x4 en PCI-Express 3.0 offre la même bande passante qu’un connecteur x16 en PCI-Express 1.1, et c’est largement suffisant dans la grande majorité des cas. Tous les tests effectués depuis des années par différents sites montrent d’ailleurs que la bande passante a peu d’impact sur les performances, sauf quand on descend sur des valeurs extrêmement faibles, comme une seule ligne PCI-Express 1.1 ou 2.0.

Par contre, c’est évidemment un choix marketing de la part d’Intel, un peu à la manière des cartes graphiques d’entrée de gamme dotée de 4 Go de mémoire vidéo : pour les personnes peu averties, cette « limitation » peut paraître importante.