Accueil » Actualité » MSI trolle sur Linux

MSI trolle sur Linux

Image 1 : MSI trolle sur LinuxMSI vient de présenter un module qui se branche sur une carte mère MSI et qui offre l’interface MSI Winki. Le système est bâti sur un noyau Linux, mais la firme a surpris lorsqu’elle a annoncé que Winki n’utilisait pas un système d’exploitation.

Le troll

Winki est un système qui se lance avant Windows afin de profiter de sa machine plus rapidement. Ressemblant à une interface Mac OS X, MSI « annonce la création d’un nouveau produit Internet interactif dépourvu de système d’exploitation ». Nul doute que la communauté du manchot va grincer des dents en apprenant que, selon MSI, Linux n’est pas un OS.

Au-delà de l’absurdité de cette description marketing, on aurait pu penser que MSI ait préféré jouer la carte de la désinformation plutôt que « d’affoler » le public avec le mot Linux qui en rebute plus d’un. Néanmoins, en fin de texte, MSI parle de Linux et affirme que MSI va changer l’opinion que les gens se font de Linux. On a donc du mal à comprendre MSI qui parle du système d’exploitation au manchot et qui affirme néanmoins que son produit n’utilise pas un système d’exploitation.

Le non-OS qui n’existe pas, mais fait parler de lui

En attendant, MSI n’a pas publié de photo officielle de son module, qu’il est possible néanmoins de voir ici.  Les seules photos sont des captures d’écrans de son non-OS, ce qui est un paradoxe pour un système d’exploitation qui n’en est pas un.