Accueil » Actualité » MWC : Microsoft parle des évolutions de Windows et Windows Phone

MWC : Microsoft parle des évolutions de Windows et Windows Phone

Image 1 : MWC : Microsoft parle des évolutions de Windows et Windows PhoneLe futur centre de notification de Windows Phone 8.1.

Microsoft a profité du MWC pour parler de l’avenir de ses deux plus importantes plateformes, Windows Phone et Windows. Joe Belfiore, vice président en charge de Windows Phone a ainsi confirmé que les prochaines mises à jour apparaîtront au printemps et a confirmé nombre des rumeurs qui circulent depuis quelques semaines.

Côté Windows 8.1, Microsoft explique vouloir :

  • permettre à ses partenaires de bâtir des machines moins chères, ce qui évoque sans plus de précision les rumeurs d’une baisse du prix de la licence Windows de 70 % afin de contrer les Chromebooks
  • apporter des améliorations à l’interface de Windows pour ceux qui les fidèles du couple clavier/souris. Les versions de développement de Windows 8.1 Update 1 aperçues sur le web montrent par exemple de nouveaux boutons sur les applications Metro ou pour l’accès à la fonction recherche
  • faciliter le déploiement de Windows 8.1 dans les entreprises, notamment en rendant IE11 plus compatible avec les sites développés pour IE8

Pour Windows Phone, Microsoft est moins rentré dans les détails de l’interface utilisateur (l’arrivée de boutons virtuels est tout de même confirmée), communiquant au contraire sur les avancées à destination des constructeurs. Windows Phone tournera bientôt sur les SoC Qualcomm d’entrée de gamme Snapdragon 200 et 400 et supportera la plupart des technologies réseaux (LTE (TDD/FDD), HSPA+, EVDO et TD-SCMA). Windows Phone gérera également bientôt les smartphones double SIM. Autant de signes d’ouverture de la plateforme aux marchés émergents, friands de smartphones peu chers et multiSIM.

Autant de modifications qui mettent Windows Phone au niveau d’Android. Microsoft ne s’en cache pas et pense que ces ajouts permettront aux constructeurs d’utiliser les mêmes matériels pour des modèles sous Android et sous Windows Phone. Voilà qui n’est pas sans rappeler les rumeurs disant que Microsoft poussaient les OEM à installer son OS en double boot avec Android.