Accueil » Actualité » MWC 2019 : Intel accélère la 5G avec sa carte FPGA N3000

MWC 2019 : Intel accélère la 5G avec sa carte FPGA N3000

La 5G, ce sont des smartphones mais aussi toute une nouvelle architecture réseau.

Image 1 : MWC 2019 : Intel accélère la 5G avec sa carte FPGA N3000

Lors du MWC, Intel a présenté sa carte d’accélération 5G N3000. Elle traite les flux réseau avec une accélération matérielle de différents protocoles (vRAN, vBNG, vEPC, IPSec et SRv6 VPP) via la plateforme de développement OpenNESS. Elle dispose d’une interface PCIe 3.0 x16, une puce Arria 10 et deux puces réseau XL710 (2x 40 Gb/s chacune).

À lire aussi : La carte FPGA Intel DLIA multiplie le rendement d’un réseau neuronal par quatre

Moins de consommation et latence plus faible

Image 2 : MWC 2019 : Intel accélère la 5G avec sa carte FPGA N3000

Ron Parler, « Senior Director System Architecture » chez Affirmed Networks, a déclaré : « Travaillant avec un FPGA PAC N3000 d’Intel, nous avons développé une solution Cloud pour la 5G et l’EPC – la première véritable solution de socket 100G/CPU. L’accélération FPGA nous permet de traiter cette charge de trafic avec 50 % d’utilisation de CPU en moins, offrant ainsi une marge de croissance importante. […] Les FPGA Intel optimisent les performances logicielles, diminuent la consommation d’énergie et la latence pour une qualité de service améliorée sur le réseau 5G. »

La carte Intel FPGA PAC N3000 est conçue pour accélérer le trafic réseau jusqu’à 100 Gbps. Elle supporte jusqu’à 9 Go de mémoire DDR4 et 144 Mo de mémoire QDR IV. Une page dédiée et plus d’information sont disponibles sur le site d’Intel.

Par ailleurs, Intel a confirmé que la 5G n’arriverait pas dans les smartphones avant 2020. De quoi laisser du temps aux fabricants pour résoudre les problèmes de surchauffe de leurs smartphones !

Image 3 : MWC 2019 : Intel accélère la 5G avec sa carte FPGA N3000