Accueil » Actualité » NAOS QG : une souris gamer qui mesure votre fréquence cardiaque

NAOS QG : une souris gamer qui mesure votre fréquence cardiaque

On connaissait les bracelets et montres connectées, permettant de monitorer en temps réel son rythme cardiaque (par exemple) pendant son jogging. Mais on ne connaissait pas encore de souris capable de faire ce genre de chose. C’est désormais chose faite, puisque Mionixlabs, une petite société suédoise, a pour ambition de développer une souris gamer « intelligente ». La start-up cherche à lever 100 000 $ sur Kickstarter afin de développer et commercialiser la NAOS Quantified Gaming mouse. Plus qu’une banale souris pour gamer, cette dernière est pourvue de divers capteurs. Ainsi, pour mesurer le rythme cardiaque du joueur : un capteur optique hautement sensible est chargé de mesurer la fréquence cardiaque en comparant les variations du flux sanguin de l’utilisateur. Deux autres capteurs, appelés Galvanic Skin, sont eux chargés de mesurer la réponse « galvanique » de la peau afin de mesurer l’excitation et le stress du joueur.  Tout ceci est, bien évidemment, doublé d’un API maison chargé d’interpréter et de restituer les résultats. Toutes ces données pourront donc être restituées en temps réel, via une application dédiée faisant apparaitre un petit HUD dans n’importe quel jeu.

Image 1 : NAOS QG : une souris gamer qui mesure votre fréquence cardiaqueDe plus, cette partie software propose également un outil d’analyse qui vous permettra d’observer tous les paramètres recueillis à travers des graphiques. Par exemple, il sera possible de visualiser un pic de stress survenu en cours de partie et d’en visualiser le moment précis à l’aide de captures d’écran prises automatiquement. L’objectif de cette petite équipe est visiblement de créer une communauté et d’inciter les joueurs à partager ces données sur les réseaux sociaux et les plateformes de streaming tel que Twitch. À l’heure actuelle, la société a réussi à lever environ 31 000 $ et lui reste un peu plus d’un mois pour atteindre son objectif de financement. Si tout se passe comme prévu, l’entreprise suédoise devrait commercialiser sa souris intelligente d’ici juin 2015.