Accueil » Actualité » NEC invente un dissipateur super efficace

NEC invente un dissipateur super efficace

Image 1 : NEC invente un dissipateur super efficaceNEC n’est pas une marque très souvent citée dans nos colonnes, la société ayant vu ses parts de marché nettement reculer. NEC pourrait cependant faire un retour remarqué grâce à un nouveau dissipateur pour processeur annoncé 80 % plus efficace qu’un radiateur à air, et 60 % plus efficace que du watercooling.

Utilisant le principe du changement de phase, ce dissipateur emploie comme fluide caloporteur un substitut aux chlorofluorocarbones qui circulaient dans nos frigos jusque dans les années 90 et détruisaient la couche d’ozone. Ce fluide s’évapore dès 50 °C : le dissipateur commence donc son travail dès les premières chaleurs du processeur. A la différence d’un watercooling, le système de NEC ne nécessite pas de pompe pour faire circuler le fluide, le gradient de chaleur étant suffisant. NEC ne parle pas non plus d’un compresseur comme en emploient les montages « phase change » utilisés par les overclockers pour obtenir des froids extrêmes .

D’après NEC, ce système pourrait faire économiser 40 % de la facture d’électricité d’un data center utilisant uniquement du refroidissement par air. Les data center seront d’ailleurs les premiers clients ciblés par l’entreprise au cours de cette année.