Accueil » Actualité » NEC quitterait le marché des smartphones

NEC quitterait le marché des smartphones

Image 1 : NEC quitterait le marché des smartphonesUn smartphone NEC vendu par l’opérateur japonais DoCoMo

NEC quitterait le marché des smartphones, selon Reuters après que des négociations avec Lenovo aient échoué. L’agence, qui reprend les propos du quotidien japonais Nikkei, affirme que NEC avait proposé à l’entreprise chinoise d’acquérir une part majoritaire dans NEC Casio Mobile Communications qui est pour l’instant gérée par NEC, Casio et Hitachi.

Le déclin de NEC au Japon

Pour mémoire, NEC et Lenovo ont créé une coentreprise pour que ce dernier pénètre plus facilement le marché mobile japonais (cf. « Les bénéfices de Lenovo doublent »). NEC aurait voulu développer ce partenariat, mais les deux parties ne sont pas tombées d’accord. Il faut dire que la société, autrefois première sur le marché des smartphones au Japon, ne possède plus que 5 % de part de marché et qu’elle n’a pas un portefeuille de brevets qui lui permettent de négocier un prix élevé.