Accueil » Actualité » Newton, le processeur MIPS pour les objets connectés

Newton, le processeur MIPS pour les objets connectés

Image 1 : Newton, le processeur MIPS pour les objets connectésNewton

Imagination, la société à l’origine des PowerVR et qui avait racheté MIPS il y a quelques mois, vient d’annoncer Newton, une plateforme pour les objets connectés. 

Newton

Newton est basé sur une puce Ingenic JZ4775, un SoC qui intègre un core Xburst (un core MIPS 32 bits à 1 GHz, comparable au Cortex A8 d’ARM), un GPU, un décodeur vidéo (limité au 720p) et les E/S habituels. Le gros intérêt de Newton, c’est sa taille inférieure à celle d’une carte SD et sa consommation, très faible. Imagination parle de 4 mW en idle, 100 mW en usage classique et 260 mW au maximum. 

Newton est destiné à l’informatique « portable », dans le sens où elle est intégrable dans un vêtement, une montre, une carte SD, etc. La carte présentée dispose des capteurs classiques (accéléromètres, gyroscope, etc.), d’un contrôleur Wi-Fi, d’un contrôleur Bluetooth et du NFC et peut s’intégrer facilement dans un système, avec de l’USB ou un classique port série.

Étant donné qu’Android a été porté sur l’architecture MIPS et fonctionne sur le core Xburst (de rares tablettes utilisent ce processeur), Android Wear devrait fonctionner assez facilement sur la carte Newton. Reste à voir si Imagination arrivera à vendre sa solution, où si les cores de chez ARM seront choisis pour des raisons de compatibilité.