Accueil » Actualité » Nintendo et Dell ont du mal à être écolos

Nintendo et Dell ont du mal à être écolos

Image 1 : Nintendo et Dell ont du mal à être écolos

Greenpeace vient de publier son dernier classement des compagnies “vertes”. Nokia arrive en tête suivi de Sony Ericsson. Nintendo et Dell se font par contre remarquer pour leur manque de sérieux.

Dell ne tient pas sa parole

L’organisation de lutte pour l’environnement vient d’accrocher une bannière sur les locaux du quartier général de Dell au Texas pour dénoncer les promesses non tenues du fabricant qui avait affirmé qu’il n’utiliserait plus de PVC et BFR d’ici la fin 2009. Or, nous sommes en juin 2010 et tous ses ordinateurs utilisent ces agents chimiques nocifs pour l’environnement.

La situation est d’autant plus grave que des grands acteurs au classement de Greenpeace (HP, Apple, Sony Ericsson, Nokia et Acer) fabriquent déjà leurs produits en utilisant des alternatives a priori moins dangereuses pour l’homme et la nature. Au final, Dell, Toshiba et Samsung ont tous reçu un point de pénalité ou plus en raison d’un retour sur leurs promesses publiques.

Classement

Au classement, Nokia, Sony Ericsson et Philips arrivent successivement en première, deuxième et troisième position avec un score de 7,5/10, 6,9/10 et 5,1/10. Motorola passe de la septième à la quatrième place tandis qu’Apple reste à la cinquième place. Nintendo arrive en dernière position, devant Lenovo et Microsoft qui sont respectivement 17e et 16e, les trois compagnies n’ayant aucun objectif de réduction d’émission de gaz à effet de serre, selon Greepeace.