Accueil » Actualité » Nintendo et Microsoft en guerre contre les puces

Nintendo et Microsoft en guerre contre les puces

Image 1 : Nintendo et Microsoft en guerre contre les pucesNintendo et Micrososft ont décidé, chacun à leur façon, de partir en guerre contre les chipmods à la mode. Du côté de Microsoft, c’est le service Microsoft Live qui se charge de détecter les consoles modifiées afin d’utiliser des copies de jeu. L’ID de la console est alors blacklistée par Microsoft, ce qui signifie qu’il ne sera plus possible de se connecter à Microsoft Live avec une console modifiée, mais le joueur pourra en revanche toujours jouer en ligne avec une console originale. Les jeux solos resteront également toujours utilisables.

Chez Nintendo, c’est via une modification matérielle de la console que la protection contre les puces est mise en place. Nintendo a tout simplement enlevé trois pattes au chipset prenant en charge la vidéo sur la Wii, des pattes qui servaient justement jusqu’à présent d’attache aux modchips. Les bidouilleurs auraient toutefois déjà trouvé la solution : souder la puce directement sur le chipset vidéo…