Accueil » Actualité » Nintendo Switch : 80 % de recharge en 90 minutes grâce à l’USB Power Delivery 2.0

Nintendo Switch : 80 % de recharge en 90 minutes grâce à l’USB Power Delivery 2.0

Deux heures d’autonomie, trois heures de recharge au total.

Image 1 : Nintendo Switch : 80 % de recharge en 90 minutes grâce à l'USB Power Delivery 2.0La Nintendo Switch

Selon le site japonais de la Nintendo Switch, son autonomie de deux à six heures et demie repose sur une batterie de 4310 mAh. Comparativement, la nouvelle 3DS XL tourne à 1750 mAh et la PS Vita offre 2200 mAh. Selon le fabricant, une batterie complètement à plat demanderait environ 3 heures pour être rechargée, laissant penser que la console est compatible avec l’USB Power Delivery 2.0. Si l’information est avérée, la Switch n’aurait besoin que de 90 minutes pour se recharger à 80 %, en principe. Les 20 % restant sont nettement plus lents parce que des mesures de protection s’enclenchent, obligeant le chargeur à abaisser la tension appliquée.

À lire aussi :
Tout savoir sur les batteries Lithium-ion des ordinateurs portables

Un français dans la Switch ?

Un billet sur le forum de NeoGAF montre que le port USB-C de la console puise entre 10 W et 15 W, et Nintendo affirme que le chargeur est capable de fournir 15 V, une tension compatible avec l’USB Power Delivery 2.0 Version 1.2. En conséquence, le système de rechargement pourrait provenir du fabricant franco-italien STMicroelectronics. Comme le souligne les illustrations de TweakTown, la firme est l’une des rares à proposer de très nombreux produits et plateformes de développement permettant d’exploiter l’USB-PD 2.0 sur un port USB-C, et les deux sociétés ont l’habitude de travailler ensemble. Il faudra tout de même attendre de démonter la console pour en avoir le coeur net.