Accueil » Actualité » Nintendo Switch : déjà jailbreakée, mais pas d’outil public

Nintendo Switch : déjà jailbreakée, mais pas d’outil public

En attendant la prochaine mise à jour du firmware…

Image 1 : Nintendo Switch : déjà jailbreakée, mais pas d'outil public

Il n’aura pas fallu longtemps : la dernière console de Nintendo est déjà jailbreakée. C’est le Luca Todesco, développeur plus connu par son pseudonyme @qwertyoruiopz sur Twitter, qui a réussi cette prouesse. Comment ? En exploitant un bug connu du navigateur Webkit, tout simplement.

À lire aussi :
Vidéo : anthologie des problèmes matériels de la console Nintendo Switch

Le navigateur web oublié

La console pourtant, ne propose pas de navigateur, de base, mais il y en a un caché. Il est activé lorsque la Switch essaie de se connecter à un réseau WiFi demandant un abonnement, comme certains WiFi d’hôtels ou de lieux publics. La page d’authentification qui s’affiche alors est bel et bien rendue par un navigateur internet, en l’occurrence d’une vieille version de Webkit. Si vieille qu’elle contient encore un gros bug, qui fut à la base d’un malware répandu sur iOS l’an dernier, jusqu’à ce qu’Apple le corrige avec iOS 9.3.5. Grâce à ce bug (le CVE-2016-4657), il est possible d’obtenir un accès direct à la mémoire vive.

Malheureusement pour tous les bidouilleurs ou pirates amateurs, Luca Todesco n’a créé aucun outil public exploitant le bug pour installer des applications tierces. Malheureusement, bis, ce jailbreak sera facile à bloquer.