Accueil » Actualité » Nokia abandonne Symbian et le N9 en Amérique du Nord

Nokia abandonne Symbian et le N9 en Amérique du Nord

Image 1 : Nokia abandonne Symbian et le N9 en Amérique du Nord

Le responsable de la branche américaine de Nokia, Chris Weber, a admis dans une interview avec le blog AllThingsD du Wall Street Journal que Nokia allait abandonner la vente de smartphones Symbian sur le nouveau continent après la sortie de ses premiers Windows Phone et que la compagnie pariait massivement sur le système d’exploitation de Microsoft.

Microsoft, le dernier recours de Nokia

La phrase que nous retiendrons de cet entretien est l’aveu que « si nous (Nokia, NDLR), ne réussissons pas avec Windows Phone, qu’importe ce que nous faisons (ailleurs) ». Nokia admet que le marché américain et canadien lui échappe et il mise tout sur Windows Phone. Cela signifie non seulement l’abandon de Symbian, mais aussi ses feature phone (un croisement entre smartphone et téléphone classique, NDLR) et MeeGo. En effet, le smartphone N9 embarquant le système d’exploitation développé en partenariat avec Intel ne verra pas le jour en Amérique du Nord. Une sortie en Europe n’est pas non plus assurée, même si pour l’instant elle n’est pas encore complètement écartée. Le terminal avait pourtant était chaleureusement reçu lors de sa présentation à presse. Bref, Nokia avance vers un catalogue nord-américain composé uniquement de smartphones Windows Phone, et un catalogue européen qui pourrait être très proche de ça aussi.

Image 2 : Nokia abandonne Symbian et le N9 en Amérique du NordCette nouvelle arrive juste après la publication de l’étude de ComScore le mois dernier qui affirme que les parts de marché de Microsoft sur le nouveau continent ont baissé de 35 % en un an, malgré le lancement de Windows Phone 7 l’année dernière. Selon l’étude, les terminaux embarquant le système d’exploitation représentaient 9 % du marché des smartphones il y a un an, mais ils auraient dégringolé pour atteindre 5,8 % en mai dernier. Microsoft espère que Mango va renverser la tendance (cf. « Windows Phone Mango passe en RTM »). Nokia fait néanmoins un pari risqué en misant tout sur le système d’exploitation de Microsoft.

La fin de MeeGo

Pour mémoire, en février dernier Nokia et Microsoft ont annoncé un partenariat visant à commercialiser des téléphones Nokia sous Windows Phone 7. À l’époque déjà, beaucoup craignaient que Nokia abandonne MeeGo et Symbian. Symbian était déjà sur une pente glissante en 2009 au profit de MeeGo (cf. « Nokia abandonnera Symbian d’ici 2012 ») et en avril dernier, le finlandais c’est tout simplement séparé du projet. Il faut dire que le contrat avec Microsoft lui aurait rapporté un milliard de dollars, ce qui est une raison plutôt convaincante de passer sur Windows Phone.

Image 3 : Nokia abandonne Symbian et le N9 en Amérique du NordL’avenir de MeeGo était aussi incertain. Il semble aujourd’hui que le fabricant lui réserve aussi un triste sort (cf. « Nokia abandonne MeeGo quoiqu’il arrive »). Le discours de M. Weber est en phase avec celui de Stephen Elop, le P.D.G de Nokia. MeeGo pourrait être utilisé sur des tablettes, mais pour l’instant, rien de concret n’a filtré à ce sujet. De plus, un partenariat aussi étroit avec Microsoft laisse penser que Redmond pèsera de tout son poids pour que les tablettes Nokia intègrent Windows 8 qui est attendu comme la solution de Steve Ballmer pour ce marché où il reste cruellement absent.