Accueil » Actualité » Nokia Siemens Network supprimerait 17 000 postes

Nokia Siemens Network supprimerait 17 000 postes

Image 1 : Nokia Siemens Network supprimerait 17 000 postes

Nokia a déjà annoncé une restructuration fin septembre, supprimant 3500 postes. Mais elle n’était rien en comparaison de celle qui va toucher Nokia Siemens Network (NSN), la branche infrastructure/équipementier télécoms du géant finlandais : NSN veut tout simplement se séparer de 17 000 employés, soit plus d’un quart de ses effectifs.

Ce dégraissage massif devra être terminé à l’horizon 2013. Il devrait générer 1 milliard d’euros d’économie. NSN souhaite profiter de cette restructuration pour se reconcentrer sur le haut débit mobile et les services associés, au détriment des équipements pour réseaux fixes. La société devra surtout faire face aux concurrents chinois Huawei et ZTE de plus en plus présents en Europe, le premier marché de NSN.